La réforme des retraites devient le sujet d’actualité le plus prisé ces derniers temps. L’avenir de ce projet est encore incertain. Il reste encore un long chemin avant d’être fixé sur le sujet. Cependant, il est à noter que pour calculer votre pension, il faut savoir suivre vos trimestres et vos années de cotisation. Ce qui vous conduit à vous pencher dans votre relevé de carrière.

Un soudain intérêt pour le jargon de retraite


Pour comprendre la situation de retraite, il faut se plonger sur le sujet et dans les moindres détails. En effet, les termes à se mettre en tête sont multiples comme Trimestres, taux plein, âge légal, durée de cotisation et la liste est encore longue. Cependant, bien que cette situation vous concerne particulièrement, l’encyclopédie de retraite n’intéresse pas tout le monde.

Cependant, depuis que le projet phare d’Emmanuel Macron pour son second quinquennat est devenu le sujet très débattu du moment, la situation a changé. En effet, le reforme de retraites a poussé les Français à se pencher un peu plus sur le sujet.

Dans ce sens, selon les statistiques du janvier dernier, le nombre de recherches sur Google sur le mot « trimestre » a augmenté cinq fois plus.

Conseils pour trouver le relevé de carrière


Pour y parvenir, rien de plus simple. Il suffit de se connecter à votre compte Info-retraite.fr. Dans le cas contraire, si vous n’avez pas l’identifiant pour ce site, vous pouvez utiliser vos identifiants Impots.gouv, Ameli ou votre Identité numérique à FranceConnect.

Trouvez l’onglet « Ma carrière » et cliquez dessus. Puis « voir ma carrière » ensuite « Accéder à ma carrière ». Enfin, sélectionnez « télécharger mon relevé » pour obtenir automatiquement un document.

Par ailleurs, vous pouvez également consulter sur la même page « ma carrière », « mes périodes » ou « mes droits » pour connaitre les informations disponibles sur le relevé de carrière.

Pour information l’onglet « ma carrière » contient toutes les informations utiles comme les périodes d’emploi, le chômage.

Quant à l’onglet « mes droits », puis « Mes droits par année », vous allez tomber sur le nombre de trimestres pour chacune des années. Enfin, l’onglet « points par régime » qui affiche les points Agirc-Arrco.

Comment éviter de futures erreurs et oublis avec le relevé de carrière ?


Il est important de vérifier que toutes vos expériences professionnelles sont bien mentionnées dans le document. D’ailleurs, il se peut qu’il y ait des oublis. Pour cela, vérifiez qu’il y a bien 4 trimestres chaque année. À défaut, vous devrez signaler les informations manquantes.

Identifier les oublis

Cette fois, il faut que toutes les informations concernant le régime complémentaire du privé Agirc-Arrco y soient. Cela regroupe les petits boulots ou des travaux agricoles saisonniers, ou encore des points Ircantec avant votre entrée à la vie active.

Ensuite, si vous avez fait en parallèle ou en fin de carrière des travaux ou missions de consultant ou une activité d’artisan ou de commerçant. Cette fois, vous devez vérifier les points Cipav ou RSI.

Rectifier les erreurs

Si vous avez plus de 55 ans, vous allez recevoir un document appelé estimation indicative globale ou EIG ». Il confie le début des calculs pour votre future pension de retraite.

Donc, en cas d’erreurs ou d’oubli, vous pouvez passer à la rectification du relevé de carrière sur les sites officiels : retraite de base et régimes complémentaires.

Par ailleurs, pour les moins de 55 ans, corriger les informations en ligne n’est pas possible. Si besoin, contacter votre régime de retraite pour leur demander de le faire.

Pour terminer, pour corriger les erreurs ou les oublis, présentez des pièces justificatives. Par exemple, vos bulletins de salaire ou attestations d’employeurs, relevé de carrière du régime de base ». Enfin les « attestations de chômage, décomptes des indemnités journalières.