Appréciez la cuisine Normande avec la Normandie dans une cassolette ou marmite Dieppoise savoureuse et généreuse.

La marmite dieppoise est une spécialité normande faite de moules et de différents sortes de poissons.

Elle se déguste chaude, mais aussi avec de la salade ou bien différentes sortes de crudités pour un équilibre en bouche.

Comme l’hiver va venir, variez vos plats pour le plus grand bonheur de vos papilles.

Cette préparation en vaut vraiment la peine, vous ne serez pas déçu, même pour les occasions un peu spéciales.

Réunissez les ingrédients de la liste suivante et activez-vous en cuisine.

La Normandie dans une cassolette ou marmite Dieppoise savoureuse n’attend plus que vous !

Prêt ? Relevez vos manches !

Préparation : une heure
Cuisson : 45 minutes
Portions : pour 6 personnes

Ingrédients


4 filets de turbot
300 g de filets de saumon
4 filets de soles
6 noix de Saint-Jacques
12 grosses crevettes roses cuites
6 gambas crus surgelés
1 l de moules
6 langoustines
1/2 verre de vin blanc sec
Q.s d’huile d’olive
3 cuillères à café de fumet de poisson « Maggi »
2 poireaux
30 g de beurre
40 cl de crème fraîche au lait cru
2 carottes
Pincées de sel et de poivre au goût
15 g de maïzena
Pour la pâte
Q.s d’eau
Une pincée de sel
400 g de farine

Préparation

Comment faire la Normandie dans une cassolette ou marmite Dieppoise savoureuse et généreuse ?


Gratter les moules à l’aide d’un couteau, les nettoyer et les mettre dans une casserole avec un peu de poivre.

Mettre un couvercle puis les placer à feu vif jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent.

Verser le jus des moules dans un petit saladier.

Retirer ensuite la coquille des moules et remettre les moules dans leur jus puis mettre de côté.

Peler les poireaux et les carottes et les hacher en fine julienne.

Saisir les poireaux dans une grande poêle avec un peu d’huile d’olive à feu doux.

Blanchir la julienne de carottes dans une casserole d’eau chaude salée.

Additionner les carottes aux poireaux quand elles sont assez tendres puis ajuster le sel et le poivre au goût.

Réserver les légumes quand la cuisson est terminée.

Décongeler les gambas puis nettoyer les filets de poissons et les coquilles Saint-Jacques.

Essorer ensuite avec du sopalin.

Dorer à feu très doux les filets de poissons dans du beurre puis ajuster le sel et le poivre au goût.

Enlever ensuite du feu et mettre de côté.

Saisir les Saint-Jacques pendant une minute de chaque côté dans le beurre.

Ajuster ensuite le sel et le poivre au goût puis faire de même avec les gambas décortiquées et réserver.

La Normandie dans une cassolette ou marmite Dieppoise est prête, bon appétit !