Je vous propose cette recette de morbiflette de Franche-Comté pour accompagnée vos plats pendant ce week-end.

Une succulente préparation pour une spécialité franc-comtoise qui épatera votre entourage.

Le goût accentué de la saucisse de Morteau  combiné à la tendresse des pommes de terre est un vrai régal pour les papilles.

Avec la texture filandreuse du fromage, ce plat donne un aspect invitant et appétissant qu’à chaque bouchée vous donnera un effet réconfortant.

Sa réalisation est simple, il suffit de suivre les consignes et vous n’aurez aucune difficulté.

Alors, pour un repas chaleureux en famille, réalisez cette morbiflette de Franche-Comté.

Préparation: 30 minutes
Cuisson: 30 minutes
Portions : 4 personnes

Ingrédients


250 g de Morbier
30 cl de vin blanc du Jura
4 à 5 grosses pommes de terre
3 oignons
1 saucisse de Morteau cuite
2 grosses cuillères à soupe de crème fraîche
Pincées de poivre du moulin au goût

Préparation

Comment faire la morbiflette de Franche-Comté ?


Commencer la préparation de la morbiflette de Franche-Comté en cuisant les pommes de terre avec la peau.

Les déposer dans une casserole remplie d’eau et les cuire.

Une fois cuite, les égoutter avant de les peler et les tailler en petits morceaux. Garder de côté.

Puis, trancher le Morbier et mettre de côté 4 tranches.

Tailler en morceaux le reste.

Découper la saucisse de Morteau en petits dés et réserver 6 rondelles.

Dans une grande poêle, revenir les dés de saucisse et les oignons hachés.

Une fois doré, joindre les pommes de terre et poivrer.

Laisser bien dorer le tout.

A ce stade, incorporer les morceaux de Morbier et remuer bien.

Une fois le fromage fondu, verser le vin blanc et cuire à feu doux pendant quelques minutes.

Pendant ce temps, allumer le four à 200°C.

Au bout de 20 minutes, rajouter la crème fraîche et remuer délicatement.

Pour terminer, verser la préparation dans un plat à gratin beurré.

Placer les rondelles de saucisse de Morteau et disposer ensuite le Morbier en tranches.

Cuire au four pendant 20 minutes.

Servir chaude la morbiflette de Franche-Comté accompagnée d’une bonne salade verte ou de viande.