Faites voyager vos papilles au cœur de Maroc avec cet incroyable couscous marocain aux 7 légumes. Un classique de la cuisine marocaine à découvrir en famille ou avec les amis. Ce plat est souvent mijoté après la prière du vendredi. Avec une tonne de bonté, cette recette épatera tout le monde. Je suis sûre que petits et grands vont tellement apprécier. Je vous propose cette merveille du fait de toute sa particularité, que ce soit au niveau de la saveur ou du parfum. Avant d’entamer la préparation, il est préférable de bien rassembler tous les ingrédients ainsi que les ustensiles. Faites donc une première lecture de toutes les consignes pour de ne pas rater cet incroyable couscous marocain aux 7 légumes.

Ingrédients


1 kg de semoule moyenne
8 carottes, 8 navets
1 petit cœur de cèleri branche
4 tomates
2 aubergines
8 courgettes
8 pommes de terre moyennes
3 gros oignons jaunes
1/2 tête d’ail
250 g de pois chiches
125 g de raisins secs blonds
1 /2 bouquet de persil plat, 1/2 de coriandre
1 cuillère à soupe de ras-el-hanout
20 cl d’huile d’olive
75 g de beurre
Gros sel
Pincées de sel et de poivre au goût
Pour le couscous
2 kg de semoule moyenne
100 g de Smen (peut-être remplacé par du beurre ou du Bleu)
1 verre à thé d’huile
1 cuillère à soupe d’huile

Préparation

Comment faire l’incroyable couscous marocain aux 7 légumes ?


Pour commencer la préparation, mettre les pois chiches à tremper.

Le jour même, faire chauffer de l’huile dans le bas du couscoussier.

Y rissoler les oignons épluchés et émincés, les pois chiches, 2 branches de cèleri, les tomates concassées et l’ail râpé.

Verser 2 l d’eau, du gros sel, du poivre et le ras-el-hanout.

Laisser mijoter pour 30 minutes à couvert.

Dans un plat, disposer la semoule la combiner avec 50 cl d’eau froide salée.

Laisser reposer pour 30 minutes en remuant quelques fois.

Incorporer à la marmite les carottes et les navets en morceaux et le persil.

Poursuivre la cuisson pour 20 minutes.

Agrémenter les aubergines en dés et le reste du céleri.

Continuer encore de cuire pour 10 minutes.

Additionner les pommes de terre en dés, les courgettes en tronçons et les raisins secs.

Parfumer avec la coriandre et laisser mijoter pour 30 minutes.

En parallèle avec la cuisson des légumes, disposer la semoule dans le panier du couscoussier et l’installer sur la marmite.

Laisser cuire pour 15 minutes puis remettre dans le plat.

Arroser d’un verre d’eau froide et pétrir à la main avant de la faire reposer pour 10 minutes.

Remettre à cuire pour 10 min sur la marmite et laisser encore reposer pour 10 minutes, puis réchauffer.

Retirer de la marmite et ajouter le beurre et brasser.

Présenter la semoule et les légumes ensemble (pois chiches à part) et le bouillon filtré dans une soupière.

Maintenant, préparer le couscous.

Disposer la semoule dans une cuvette spéciale appelée « kasaa » ou dans une bassine spacieuse.

Étendre la semoule et y ajouter progressivement de l’eau (3 à 4 verres d’eau) en remuant à la main et en le roulant du bout des doigts pour bien partager les graines.

Procéder avec les cinq doigts écartés avec un mouvement circulaire.

Incorporer l’huile et le sel en tournant sans cesse.

Filtrer au tamis spécial à gros trous appelé « Gharbal ».

Mettre le grain dans le « Keskass », le panier supérieur du couscoussier.

Faire passer une bande de tissu dans un mélange de farine et d’eau.

L’enrouler au point de contact entre le faitout et le panier supérieur pour éviter que la vapeur s’échappe.

Laisser mijoter à découvert jusqu’à ce que la vapeur traverse les graines de couscous.

Retirer le « Keskass » de dessus de la marmite et transférer son contenu dans la bassine.

Asperger de 2 verres d’eau et avec une grande cuillère en bois l’étendre grossièrement dans la bassine.

Arroser les graines d’huile tout en les égrenant légèrement pour éliminer les grumeaux.

Entasser tout le couscous dans une partie de la bassine et le laisser absorber l’eau pendant une demi-heure.

Éparpiller les graines dans la bassine et l’aérer en le tournant avec les doigts écartés.

Remettre le « Keskass » sur la marmite dont le contenu bout et réintroduire les graines.

Faire cuire encore une demi-heure.

Retirer le « Keskass » de dessus de la marmite et mettre le grain dans la bassine.

Dès que la chaleur est supportable, diviser les grains en roulant petit à petit les grumeaux entre les paumes des

deux mains d’un mouvement circulaire.

Servir aussitôt en saupoudrant le couscous de copeaux de beurre.

L’incroyable couscous marocain aux 7 légumes est maintenant prêt pour satisfaire toutes les papilles. Régalez-vous !