Pendant ce jour de confinement, réaliser un exploit en préparant cette tarte tropézienne individuelle pour toute la famille. C’est une merveilleuse préparation parfaite pour un savoureux petit-déjeuner ou un dessert léger. Elle se réalise avec une longue étape mais cela vaut bien la peine. Une moelleuse brioche farcie d’une douce crème qui fond dans la bouche. La recette est tellement simple, suivez à la lettre les indications et réaliser comme un chef cette tarte tropézienne individuelle pour le plaisir de votre famille.

Ingrédients


Pour la pâte à brioche :
260 g de farine
40 g de sucre en poudre
50 g de lait entier
10 g de levure fraîche de boulanger
125 g d’oeufs
90 g de beurre mou
8 g de fleur de sel de Guérande
Ingrédients pour la chapelure :
30 g de beurre froid
35 g de sucre
55 g de farine
du sucre perle
+ du sucre glace pour la finition
Ingrédients pour le sirop d’imbibage à la vanille
90 g d’eau minérale
105 g de sucre en poudre
1 cuillère à soupe d’extrait de vanille liquide
Ingrédients pour la crème légère :
175 g de beurre mou ( à température ambiante, sortir la veille du frigo )
200 g de crème fraîche liquide très froide à min. 30% MG
100 g de mascarpone bien froid
5 cuillères à soupe de sucre glace
15 g de kirsch
10 g de fleur d’oranger

Préparation

Comment faire la tarte tropézienne individuelle ?


Tout d’abord pour réaliser la tarte tropézienne individuelle, préparer la veille la pâte à brioche.

Déposer dans un récipient la farine, le sucre, le lait, la levure émiettée et les oeufs. Malaxer environ 15 minutes.

Une fois la pâte commence à se décoller du bord du récipient, incorporer le beurre et la fleur de sel.

Pétrir le tout.

Puis, recouvrir le récipient de torchon et laisser lever la pâte pour 1h.

Après 1h, dégazer la pâte, former une boule et la déposer 15 minutes dans le congélateur envelopper dans du film alimentaire.

Au bout de 15 minutes, la transférer au frigo jusqu’au lendemain.

Le lendemain, étaler la pâte en un disque d’environ 30 cm de diamètre sur un plan de travail fariné.

Avec un emporte-pièce, tailler des disques.

Les mettre sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier cuisson et laisser lever.

En attendant, réaliser la chapelure pour la tarte tropézienne individuelle

Dans un saladier, mettre le beurre, le sucre et la farine. Mélanger.

Puis, pétrir avec les bouts des doigts pour former des petits grains plus ou moins réguliers.

Placer au frigo.

Allumer le four à 170 C°.

Par la suite, imbiber chaque disque de pâte brioché avec un pinceau trempé dans de l’eau.

Saupoudrer de chapelure et de grain de sucre perlé.

Enfourner pour 20 minutes.

Laisser sur une grille.

Maintenant, préparer le sirop d’imbibage à la vanille pour la tarte tropézienne individuelle.

Dans une casserole, déposer l’eau minérale et le sucre à ébullition.

Hors du feu, incorporer l’extrait de vanille et laisser refroidir.

Découper les brioches en deux, à l’aide d’un couteau-scie et badigeonner l’intérieur de sirop à la vanille. Garder de côté.

Façonner la crème légère pendant ce temps.

Monter la crème en chantilly avec le mascarpone et le sucre glace placer 20 minutes au congélateur.

Mettre de côté au réfrigérateur

Battre le beurre jusqu’à une texture crémeuse.

Lisser la crème pâtissière au fouet électrique et joindre le beurre petit à petit.

Verser le kirch et la fleur d’oranger en filet et rajouter doucement la crème chantilly-mascarpone tout en mélangeant.

Transférer dans une poche à douille cannelé et garnir brioche de cette crème légère. Recouvrir avec l’autre moitié.

Avant de servir, saupoudrer la surface de sucre glace.

Servir la tarte tropézienne individuelle.