La campagne de déclaration de l’impôt sur le revenu 2023 va commencer le mois d’avril prochain. En effet, l’envoi des formulaires débutera le 6 avril. Ensuite, l’ouverture de la plateforme pour la déclaration en ligne se fera à compter du jeudi 13 avril.

Le calendrier de la déclaration d’impôt sur le revenu 2023


La Direction générale des finances publiques (DGFiP) a sorti un communiqué le 14 mars dernier. Elle a annoncé le calendrier de la campagne de déclaration d’impôt sur le revenu 2023. Cependant, dans un article, Capital a réussi à mettre la main sur quelques informations encore secrètes.

En effet, l’ouverture de la déclaration en ligne sur le site officiel impots.gouv.fr est prévue le jeudi 13 avril 2023. Par contre, la déclaration en ligne, ce sera le jeudi 25 mai. Cela concerne les contribuables qui vivent dans les départements numéro 1 à 19. Ils regroupent dons, Marseille, Nice, Gap ou en Corrèze.

Ensuite, pour les résidents français à l’étranger, la date limite de la déclaration sera le 25 mai. En revanche, pour ceux qui se trouvent dans les départements de 20 à 54 comme Bordeaux, Nantes, Rennes, Dijon…, ce serait le jeudi 1er juin.

Les résidents dans les départements de 55 à 976, toute la région parisienne, ou Mayotte, ils auront jusqu’au jeudi 8 juin

Des autres dates pour les déclarations papier


Pour ceux qui veulent faire leur déclaration de l’impôt sur le revenu 2023, ils auront 3 semaines pour l’envoi des formulaires. En effet, ce sera du 6 au 25 avril. Par contre, il est important de le renvoyer avant le lundi 22 mai. Le cachet de la poste faisant foi pour éviter le paiement les pénalités de retard.

Pour mémoire, comme l’a indiqué le Code général des impôts, la déclaration en ligne est obligatoire pour tous les foyers fiscaux. Mais il y a toujours une exception. Les contribuables qui ne sont pas en mesure de faire leur déclaration par voie électronique doivent le signaler à l’administration fiscale.

À titre informatif, il y a environ 3 millions de contribuables qui continuent d’envoyer leur formulaire papier.

A noter qu’en 2023, les foyers concernés par les déclarations les plus simples auront droit à la déclaration automatique.  Il permet de déclarer sans obligation de renvoyer le formulaire papier ou sans validation du formulaire en ligne.