Gâteau des anges : Ce gâteau est né aux États-Unis et est devenu célèbre à la fin du Xixe siècle. Pas de beurre et pas d’huile, seulement 3 ingrédients qui ensemble créent un nuage de douceur. Délicieux, parfumée, spongieuse et légère, le gâteau parfait pour le petit déjeuner ou pour une pause thé. Elle est souvent accompagnée de crèmes, de glaces ou de fruits des bois.

Ingrédients :

• 500 g de blanc d’œuf (environ 12 )
• 170 g de farine
• 250 g de sucre
• 6 g crème de tartre
• 1 gousse de vanille
• arôme d’amande (demi-flacon)
• 6 g de jus de citron (juste quelques gouttes pour monter les blancs d’œufs)
• sucre glace vanillé (pour la décoration)

Préparation :

Comment faire le gâteau des anges?

1. En ce qui concerne les blancs d’œufs un conseil personnel pour rendre plus rapide la préparation de ce gâteau est d’acheter les blancs d’œufs pasteurisés.

2. Pour que le gâteau des anges soit parfait, il est absolument essentiel de suivre quelques conseils. Tout d’abord, les blancs d’œufs doivent être à température ambiante.

3. Il vous suffira de les sortir au moins une heure avant et de les mettre directement dans un grand bol où vous allez ensuite les travailler.

4. Maintenant, nous passons à la préparation de notre délicieux gâteau des anges. Dans le bol où vous avez mis les blancs d’œufs et laissé à température ambiante versez quelques gouttes de jus de citron.

5. Commencez à monter les blancs d’œufs avec le batteur juste quelques secondes, le temps de les rendre mousseux. Après environ une minute, ajouter 200 grammes de sucre.

6. Continuez à assembler et après une autre petite goutte versez l’arôme d’amande et les graines de la baie de vanille. Toujours graduellement versez le sucre restant (50 gr) et le crème de tartre. Continuez avec les fouets jusqu’à ce que vous obteniez des blancs d’oeufs bien fermes et montés à la perfection.

7. À ce stade, il ne vous reste plus qu’à incorporer les ingrédients secs aux blancs d’œufs montés, à savoir la farine et une pincée de sel.

8. Pour ce passage cependant il est fondamental que la farine soit tamisée (avec une pincée de sel) pour au moins 2 fois, mieux encore 3. Cela permettra d’éviter la formation de grumeaux.

9. Une fois tamisée, ajoutez, peu à peu, la farine (et la pincée de sel) aux blancs d’œufs montés et amalgamés, strictement à la main, en utilisant éventuellement un fouet de cuisine qui vous permettra de mieux incorporer la farine.

10. Une fois que vous avez incorporé toute la farine, avec des mouvements délicats de bas en haut pour ne pas démonter les blancs d’œufs verser tout dans le moule de gâteau (de 26 cm), sans beurrer et fariner.