Muscler les bras rapidement et efficacement

Muscler les bras rapidement et efficacement

A travers cet article, nous allons vous donner les meilleurs exercices à appliquer pour muscler les bras. Cette partie du corps fait partie des plus visibles et représente un atout pour la plupart des gens. Avec les jambes et les abdos, les bras font partie des éléments que les gens ont tendance à renforcer. Cependant, pour se faire, les exercices simples peuvent ne pas suffire. Il faudra des exercices ciblés bien réguliers pour que tous les muscles soient atteints.

Connaître l’anatomie des bras

Avant tout, il faut savoir que les bras sont composés de biceps, de triceps et d’avant-bras. Ces derniers sont des muscles à ne surtout pas négliger car ils sont responsables de la prise qui est le facteur limitant d’un mouvement. En effet, si l’avant-bras n’est pas assez solide pour résister à une charge, c’est tout le développement des biceps et des triceps qui peut être touché. De même, il est essentiel de connaître les articulations autour desquelles ces muscles sont insérés. Parmi eux, les plus importants sont l’épaule et le coude et il faut préserver ces zones en prenant soin de bien s’échauffer avant la séance et s’étirer après. En outre, il faut souligner qu’une blessure, même anodine, peut anéantir des mois de progression et stopper le développement des muscles. C’est pourquoi, il faut faire très attention à tous les paramètres.

Connaître les biceps pour pouvoir muscler les bras

Le biceps est composé du biceps brachial qui est constitué d’une courte et d’une longue et du brachial antérieur. Il permet de fléchir le coude.

Les triceps

Le triceps est constitué de la longue portion, de la portion latérale et de la portion médiale. C’est un muscle extenseur du coude qui permet également la rétropulsion de l’épaule. Il est très important de le renforcer car il intervient dans tous les mouvements où le corps pousse, comme pendant l’exercice du développé couché. Pourtant, cette partie est souvent négligée car elle n’est pas visible dans le miroir, contrairement au biceps.

Les avant-bras

En plus de rendre les bras encore plus volumineux, les avant-bras sont également des muscles de la prise. Sans eux, il sera impossible de tenir une barre ou un haltère. Cependant, les muscles de cette partie sont complexes et sont très nombreux. Ils sont répartis en 3 loges dont la loge frontale, la loge latérale et la loge postérieure. Par ailleurs, l’avant-bras comporte aussi une couche profonde et une couche superficielle. Comme ces muscles sont constamment sollicités pour les tirages avec la saisie des barres, des haltères et des poignées, il est important de les renforcer en les travaillant de manière isolée.

Meilleurs exercices pour muscler les bras rapidement

Exercices idéaux pour muscler les triceps

D’abord, il y a la barre au front qui consiste à s’allonger sur un banc horizontal et saisir une barre ez en pronation en stabilisant les pieds au sol. Ensuite, soulever doucement la barre au-dessus de la tête et essayer de tendre les bras au maximum. Puis, réaliser une flexion des avant-bras, les codes doivent rester fixes lors du mouvement. Enfin, faire une extension des avant-bras en soulevant la barre et ainsi de suite. Outre cet exercice, il y a également les extensions à la poulie qui stimulent l’ensemble des triceps. Il suffit pour cela de varier les angles et de travailler en pronation, en supination et en unilatéral. Cela va permettre d’avoir un maximum de muscle. Il faut également citer le développé couché prise serré qui un exercice de base sollicitant l’ensemble du triceps, ainsi que les pectoraux et les épaules. Cependant, avant de l’effectuer, il faut bien veiller à s’échauffer pour préparer les muscles. Par la suite, les dips sont excellents pour entretenir les triceps mais il est important de garder le buste le plus droit possible. En effet, plus le corps sera penché en avant, plus les pectoraux seront sollicités. Enfin, il y a le kick back qui est un exercice d’isolation. Durant cet entraînement, il faut verrouiller l’épaule et ne fléchir que l’avant-bras. Ici, il est inutile de prendre des charges lourdes.

Meilleurs exercices pour muscler les biceps

Pour commencer, il y a le curl barre, un exercice dans lequel les gens ont tendance à tricher. Cependant, il faudra se contenir et bien verrouiller les épaules et le bassin tout au long du mouvement. Ensuite, on peut citer le curl aux haltères qui peut être effectué en bilatéral, en unilatéral, assis et même debout. Cela dépend des préférences de chacun. Puis vient le curl au pupitre qui est un mouvement d’isolation très efficace pour faire gonfler le pic du biceps. Ce n’est pas tout, il y a également les tractions prise inversée qui sont excellents pour recruter du biceps. Ici, il faut marquer un temps d’arrêt en contraction maximale pour encore plus d’efficacité. En outre, le curl à poulie basse est aussi très intéressant pour cette partie. De préférence, lors de sa pratique, il vaut mieux choisir une barre coudée ou une barre droite assez grande afin de pouvoir modifier l’écartement des mains. Enfin, il y a le curl prise marteau qui sollicite à la fois le branchial et les avant-bras. Il s’agit essentiellement d’un exercice de finition donnant de bons résultats pour le développement et le renforcer des avant-bras.

Astuces pour muscler les bras plus rapidement

D’abord, il est important de travailler les biceps et les triceps dans la même séance. Cela va permettre de maximiser le développement musculaire des bras. En même temps, cette combinaison va amplifier l’afflux sanguin et la congestion musculaire. Ensuite, il faut bien contrôler la phase excentrique, c’est-à-dire la phase de retour à la position initiale. Elle est toute aussi importante que la contraction dans la phase concentrique. En effet, les bras sont des petits groupes musculaires qui réagissent bien lorsque l’on accentue la phase négative. Par ailleurs, il est important d’être bien régulier dans les entraînements tout en faisant attention aux échauffements et aux étirements. Ces deux points sont primordiaux avant et après chaque séance de musculation. Enfin, il ne faut surtout pas oublier de s’hydrater convenablement.

 

Écris par Cynthia Lambert