Équipements de randonnée, les indispensables

Equipements de randonnée, les indispensables

Dans cet article, nous allons vous donner la liste des équipements de randonnée qu’il faut avoir avant de partir à l’aventure. En effet, avec le beau temps, les gens veulent sortir au grand air et passer moins de temps à la maison. Pour cela, quoi de mieux qu’une belle randonnée en famille, entre amis ou même seul. De plus, cette pratique permet non seulement de se reconnecter avec la nature mais fait également partie des sports. D’ailleurs, la marche à pied fait partie des meilleurs moyens pour reste en forme et perdre du poids rapidement.

Principe de la randonnée

Le principe de la randonnée est simple, c’est de sortir de la routine du quotidien et profiter d’une pause en pleine nature. D’habitude, les gens se tournent vers les montagnes pour recevoir de l’air pur et apprécier la beauté des paysages. Le but est également de se déconnecter et de s’éloigner du stress quotidien. Pour cela, il faudrait le plus possible éteindre les appareils électroniques et n’utiliser que le GPS pour se repérer et éviter de se perdre. Cependant, pour une randonnée réussie, il est important de bien se préparer. Dans cette perspective, il faut préparer l’itinéraire en avance afin de ne pas faire face à des mauvaises surprises. En effet, il faut bien connaitre le terrain et ses sentiers avant d’y mettre les pieds, surtout si vous êtes accompagnés par des enfants. Par ailleurs, il est également important de détenir les matériels adéquats pour faciliter la marche, ne pas se blesser et ne pas se fatiguer trop rapidement. C’est pourquoi, nous allons vous livrer les matériels adéquats pour que vous réussissiez à atteindre vos objectifs.

Equipements de randonnée, les chaussures recommandées

Il est très important d’avoir de bonnes chaussures de randonnée avant de se lancer dans l’aventure. C’est un élément essentiel pour partir du bon pied. En effet, risquer d’avoir une cloque avec des chaussures inconfortables ou très petites peuvent complètement gâcher le plaisir. C’est la raison pour laquelle, il faut absolument les avoir testées dans différentes situations. Cela va permettre de s’assurer qu’aucun problème lié aux chaussures ne va se produire. Sinon, il pourrait y avoir des risques d’échauffements et d’ampoules. Pour un confort assuré et pour prévenir le gonflement des pieds, il faut bien choisir la pointure. Il serait judicieux de compter une demi-pointure au moins en plus que celle que vous chaussez d’habitude. Néanmoins, il ne faut pas qu’elles soient trop larges pour éviter les frottements et les blessures intérieures. Pour ce qui est du chaussant, il doit maintenir convenablement le cou de pied, protéger le tendon d’Achille et comporter un renforcement sur le dessus de l’avant-pied. En cas de chemin caillouteux, il devrait éviter de sentir les pics. Enfin, une bonne chaussure de randonnée doit comporter une semelle avec un bon grip. Il s’agit d’un langage courant qui signifie qu’elle accroche pour éviter de glisser durant le passage sur un chemin en terre sèche, dans la boue ou sur des petits cailloux. Les marques les plus recommandées sont les marques référentes de l’outdoor en montagnes comme Salomon, Millet ou encore Merrell.

Les bâtons de randonnée

Pour les randonnées en montagne ou pour ceux qui ont l’habitude de pratiquer des chemins caillouteux, le fait d’avoir un bâton de randonnée peut changer la vie et beaucoup aider. En effet, les bâtons aident à améliorer les appuis en côté et permettent de grimper les chemins au fort dénivelé. Ils soutiennent le corps et donnent un rythme à la marche et à la montée. Ce n’est pas tout, les bâtons sont également très sollicités à la descente. Une paire de bâtons peut effectivement se révéler très utile pour ne pas tomber et se faire mal. En ce qui concerne le choix du modèle, il faudrait opter pour un bâton à la fois solide, léger et pliable pour qu’il puisse être rangé dans un sac à dos. Pour les randonnées courtes, vous pouvez utiliser n’importe quel bâton tant qu’il peut remplir ses fonctions. En revanche, pour les longues randonnées de plusieurs jours, il est recommandé d’investir dans une marque référente validée par les professionnels.

Le sac à dos ergonomique parmi les équipements de randonnée à avoir

Lors des randonnées, il ne faut jamais partir le nez au vent et les mains dans les poches. En effet, il est important de toujours emporter le strict minimum où que vous alliez. Autrement dit, vous devez au moins avoir de quoi boire et se soigner en cas de chute. Pour cela, il faut avoir une gourde ainsi que des collations en cas de coups de mou ou de faim. De même, il ne faut pas oublier la crème solaire, un vêtement à manches longues pour passer la nuit et une petite trousse à pharmacie. D’ailleurs, pour mettre tout cela, vous aurez besoin d’un sac à dos confortable et solide qui ne fait pas mal au dos. Il faut noter qu’un sac de randonneur doit afficher un poids plume tout en étant capable de résister à toutes les épreuves. En outre, il doit avoir un dos rembourré et aéré et épouser parfaitement la forme de la colonne vertébrale. Ce n’est pas tout, les bretelles devraient être réglables ainsi que les attaches devant le buste et autour de la taille pour stabiliser le sac lors des mouvements. Enfin, il ne faut pas oublier la fermeture zippée et les grosses bien pensées pour y ranger les petits matériels.

Choix de la gourde

Il est indispensable d’emporter de l’eau pour aider à se désaltérer et éviter la déshydratation lors des efforts. En effet, plus vous ferez un effort, plus, il est important de boire beaucoup d’eau sans même attendre d’avoir soif. Pour vous accompagner, il faudra opter pour une gourde isotherme légère. Elle permettra en effet de garder l’eau bien fraîche même durant les journées chaudes et ensoleillées.

Le GPS de randonnée, la carte et la boussole

Même si ce n’est pas une obligation, il serait toujours utile d’avoir un GPS de randonnée pour pouvoir se repérer. Cependant, avant tout, il faut savoir l’utiliser pour ne pas se perdre encore plus. Dans le cas où vous ne savez pas vous en servir l’idéal serait d’emmener une boussole et une carte. Néanmoins, il faut souligner que certains parcours et certaines conditions nécessitent vraiment l’utilisation d’un GPS. Ce dernier permet à la fois de se rassurer mais également de se sécuriser. Toutefois, il ne faut pas oublier que cet appareil technologique peut tomber en panne ou subir un dysfonctionnement. C’est pourquoi, la boussole et la carte sont toujours de mises.

Écris par Cynthia Lambert