Il existe une maladie musculaire qui touche de plus en plus de personnes. Cette maladie neurologique liée aux crampes nocturnes est très désagréable et peut s’aggraver en absence de traitement.

Elle est connue sous le nom de « Willis-Ekbom » et induit une envie irrépressible de bouger les muscles inférieurs. Cela peut devenir douloureux et inconfortable, jusqu’à mener vers l’insomnie.

Aujourd’hui, nous allons vous montrer une méthode simple qui peut amenuiser les effets de cette maladie.
Les causes du syndrome des jambes sans repos

Plusieurs raisons peuvent mener à ces crampes dont :


• Des carences en minéraux
• Le diabète
• Une insuffisance rénale
• La grossesse
• Des affections du système nerveux
• La prise de certains médicaments (contre les crises d’épilepsie, la psychose ou les nausées…)
Cependant, il existe une méthode naturelle qui peut vous soulager.

Les solutions miracles en cas de crampes nocturnes


Selon les recettes de nos grand-mères, la solution proposée est le savon à la guimauve. Ce dernier recèle du potassium qui aide le corps à compléter la carence responsable des crampes.

Il vous suffit d’envelopper le savon dans une feuille et la placer dans une chaussette en nylon. Quand la douleur survient, il faut juste approcher le savon de la zone concernée. Cela apaisera la douleur facilement.

Une autre astuce est aussi de placer un aimant au pied du lit. Le résultat sera le même qu’avec le savon, mais il est nécessaire de prendre un bain de savon avant de se coucher.

Comment prévenir les crampes nocturnes ?

Les crampes nocturnes touchent de plus en plus de gens en ce moment. D’une durée pouvant varier entre 30 secondes à 10 minutes, ils s’arrêtent d’eux-mêmes.

Les personnes dont les muscles inférieurs sont plus sollicités que d’autres sont les plus touchées. Notamment, les femmes enceintes, les sportifs et les personnes âgées. Plusieurs facteurs peuvent entrer en cause, mais il est toujours recommandé de boire beaucoup d’eau et de bien effectuer les exercices d’étirement pour les sportifs.

Comme toute chose, si les crampes ne sont pas fréquentes, il n’y a aucun risque. Dans le cas contraire, la consultation auprès d’un spécialiste est préconisée pour prévenir l’aggravation de la situation. En effet, ces douleurs peuvent induire à des rhumatismes ou une insuffisance veineuse.

Les gestes à adopter en cas de crampes

D’abord, mettez-vous à l’aise sur une chaise ou dans sur votre lit, attrapez vos orteils et mettez une certaine distance entre eux.

Ensuite, maintenez-les vers le haut en poussant légèrement.

Enfin, malaxez délicatement les muscles tendus avec une crème de massage.

Recommandations à adopter

Il s’agit ici de régulariser notre mode de vie en adoptant une alimentation équilibrée et une bonne hydratation. Ceci complétera le défaut en oligo-éléments, et évitera les crampes fréquentes.

Lorsque nous sommes fatigués, il serait conseillé d’éviter l’excès de caféine, d’alcool et même de thé. Ces boissons dans ce cas, favoriseront la déshydratation de notre corps.

Les jus de fruits sont riches en calcium et en potassium tandis que les viandes rouges et froides sont riches en toxine. Boire plus de jus de fruits et diminuer la viande seraient donc une bonne action pour votre organisme.

La consommation excessive de certains médicaments peut aussi être source de ce mal. La consultation de votre médecin est fortement recommandée.

Il ne faut surtout pas oublier de prendre une douche bien chaude avant le sommeil afin de réguler la circulation sanguine.