Tout le monde peut savoir planter du persil en suivant ces 6 conseils à la lettre.

Il n’y a pas de plus beau que d’avoir des plantes aromatiques dans son jardin ou dans son balcon.

C’est en même temps agréable pour les yeux et très bénéfiques que ce soit pour la santé ou pour la cuisine.

Planter correctement le persil

Rempoter dans un pot plus profond et plus large, dans les plus brefs délais, le plant de persil que vous achetez.

L’installer ensuite à un endroit exposé au soleil en prenant les précautions nécessaires pour que le soleil ne brule pas les feuilles.

Comment planter du persil ?

Plonger les graines dans de l’eau tiède pendant quelques heures pour activer la germination beaucoup plus rapidement.

Ajouter un peu de marc de café avec les graines pour retenir l’eau durant un long moment.

Adopter une technique pour hydrater constamment le sol de la plantation (ajout d’un sac de jute humide autour par exemple).

Commencer à semer les graines entre le mois d’avril et le mois de juillet.

Placer en pleine terre ou en ligne ou en bordure en respectant un espacement de 7 à 8 cm.

Toujours se servir de graines fraiches.

Comment faire pour entretenir la culture ?

Ne jamais oublier de désherber et d’arroser votre plante.

Installer un paillage pour empêcher l’invasion des mauvaises herbes.

Éviter l’exposition de la plante à une température trop basse.

Prévoir les maladies et les ravageurs

Couper les feuilles présentant des taches blanches ou taches rouges ou autres anomalies.

C’est une technique pour se passer des limaces, de l’Oïdium et de la rouille.

Comment faire la récolte ?

Couper à l’aide d’un ciseau quelques tiges que vous aurez besoin.

Ne jamais couper au niveau de la racine.

Favoriser la coupe au niveau des tiges pour le bon développement de la plante.

Précautions

Tailler les parties supérieures des tiges et les placer au frais (de préférence au congélateur).

Se servir d’un engrais liquide dilué pour favoriser la croissance des feuilles.