Aujourd’hui, relevez dans cet article comment réaliser un semis en quelques pas avec 5 astuces. Cultivez plus facilement à partir de maintenant dans votre jardin.

Consignes à suivre pour une meilleure culture


Tout d’abord, il est nécessaire de connaître la méthode de plantation adaptée pour chaque fruit ou légume.

Quand, vous avez idée de la méthode, vous avez juste à ajouter quelques astuces pour bien réaliser un semis.

Nous vous présentons des techniques anciennes, qui demeurent les meilleures.

1. Le terrain pour réaliser un semis

Le milieu de plantation est essentiel au développement du produit.

Alors, vous devez bien choisir l’endroit pour cultiver votre produit de façon générale.

Pour les petites semences comme la salade et les tomates, sélectionnez des petits plateaux.

Tandis que pour les grosses graines, employez des pots plus profonds.

En effet, les grosses graines se développent rapidement.

Les semis individuels, quant à eux, doivent être dans les godets.

2. Bien réaliser un semis pendant la germination

Il est absolument important d’effectuer le trempage en début de germination.

Immergez les graines dans de l’eau chaude pendant toute une nuit avant de les semer.

Le but est de diminuer la dureté de l’écorce et stimule la sortie des graines du germe.

Vous savez maintenant comment vous y prendre avec les pois, les carottes ou le persil.

3. L’arrosage


Évitez l’excès d’arrosage pour ne pas entraver la bonne réalisation de semis.

Cela affaiblit le développement du semis et entraîne des maladies causées par l’excès d’humidité.

Avant d’arroser, observez bien si le sol est sec. Accomplissez l’arrosage par vaporisation.

4. La lune pour réaliser un semis

En réalité, nos grands-parents ont suivi un calendrier lunaire pour l’agriculture.

Il existe 4 catégories de jours pendant lesquels vous pouvez effectuer le semis de ces types de plantes :
Fleurs : œillets d’Inde, bourrache
Racines : betteraves, patates, …
Fruits et légumes : aubergines, courgettes, tomates
Feuilles : salade, herbes aromatiques

Assurez-vous de réaliser un semis en lune montante, durant la circulation de la sève.

5. Les champignons

Afin d’éviter les champignons nuisibles pour le semis, employez le charbon de bois.

En effet, les champignons provoquent des maladies cryptogamiques.

Pour y remédier, le charbon dessèche efficacement et ne laisse pas de place pour les parasites qui aiment l’humidité.

En plus, le charbon est une excellente source d’engrais.

Pour ce faire, dispersez du charbon sur le terreau de la plantation tous les 6 jours.