Le Ministère de la Santé publie souvent les éventuels rappels et retraits des rayons des supermarchés sur son portail. Ainsi, découvrez ici pourquoi quelques chips sont retirées du supermarché.

En effet, le ministère de la Santé a émis une nouvelle alerte alimentaire : il s’agit d’une marque bien connue de chips. Mais voyons le produit et la raison du rappel !

Pourquoi les chips sont retirées des rayons du supermarché ?

Souvent, la cause est également la présence de bactéries et d’agents pathogènes susceptibles de provoquer une infection toxique.

Au contraire, il s’agit rarement de la présence éventuelle de substances toxiques pour la santé.

Les consignes relatives aux produits alimentaires nécessitent une grande attention, à commencer par l’étiquetage nutritionnel, qui doit être précis et clair aux yeux du consommateur.

Les raisons pour lesquelles le ministère de la Santé divulgue un avertissement peuvent être différentes.

Mais dans tous les cas, elles visent à protéger la santé des consommateurs et c’est pourquoi le retrait immédiat des magasins est déclenché.

Une note officielle émise par le ministère de la Santé informe les consommateurs d’une nouvelle alerte alimentaire.

Il s’agit d’une marque de croustilles – croustilles de tortilla salées à base de maïs biologique.

La collation affectée par l’appel à une forme triangulaire et a des origines mexicaines. En fait, il fait partie de la cuisine « Tex Mex ».

Dans ce cas, l’usine de chips s’appelle Snack Food Poco Loco NV, située en Belgique. La marque du produit est « Santamaria », d’origine suédoise.

Les tortilla chips biologiques et les lots rappelés à grande échelle ne sont pas spécifiés, car chaque lot est potentiellement concerné par l’alerte. De plus, la date d’expiration n’est pas précisée non plus.

Ainsi, les emballages des tortilla chips sont de couleur verte et sont vendus au format 125 g.

La raison du rappel préventif de ces puces est la présence possible d’alcaloïdes, dont l’atropine et la scopolamine, potentiellement nocifs pour la santé.

Il est recommandé de ne pas consommer du tout le produit, mais de le rapporter au point d’achat pour obtenir un remboursement du montant dépensé.