Voici quelques astuces pour bien entretenir les orchidées convenablement.

Ce sont, peut-être, des conseils que les adeptes du jardinage connaissent par cœur.

Par contre, ce sont des notions enrichissantes pour ceux qui ne s’y connaissent pas trop.

Tout ce qui concerne l’arrosage

Afin de pouvoir survivre, les orchidées ont besoin d’une forte teneur en eau.

En effet, l’eau apporte presque tous les nutriments dont la plante a besoin pour son épanouissement.

Tremper le pot de fleur préalablement troué contenant la plante dans un récipient rempli d’eau.

Il suffit de 20 minutes environ pour que les racines puissent être bien immergées.

Lorsque les 20 minutes s’écoulent, dégager le pot du récipient.

Le mettre dans un coin lumineux et non encombré.

Adopter cette technique à une fréquence de 1 fois tous les 10 jours.

Se servir de l’eau de pluie pour arroser les plantes de préférence.

L’eau de pluie est beaucoup plus riche en nutriments.

Attention, l’excès d’eau peut aussi endommager les plants d’orchidées.

Le type d’engrais adapté aux orchidées

Habituellement, le terreau peut bien faire l’affaire.

Mais l’engrais liquide ne peut pas non plus être considéré comme inefficace.

Ajouter une quantité suffisante d’engrais sur le sol contenant les orchidées tous les 15 jours.

Opter pour les engrais à forte teneur en phosphore et en potassium pour de meilleurs résultats.

Éviter l’ajout d’engrais durant la saison de floraison.

Les paramètres appropriés

Le milieu

Privilégier les pots de fleurs ou les vases transparents.

La lumière peut atteindre les racines pour leur bien-être.

La lumière

Le bon déroulement de la photosynthèse ne peut se faire qu’avec une bonne exposition de la plante à la lumière.

Mais les forts rayons UV endommagent par contre les plantes.

La chaleur

Veiller à ce que la température autour de la plante soit aux alentours de 20 °C.

En automne, réaliser un choc thermique des orchidées pour leur développement.

Réaliser un travail bien soigné pour ne pas tuer les plantes.

Comment entretenir les orchidées ?

Ne pas oublier de tailler les feuilles afin que de nouveaux bourgeons apparaissent.

Se servir d’une pince coupante ou d’un sécateur pour ce faire.

Essuyer toutes les feuilles à l’aide d’un coton ou d’une compresse humidifié avec du lait ou de l’eau claire.

Si jamais il n’y a ni coton ni compresse, un chiffon propre en coton peut faire l’affaire.

Dans ce second cas, la solution idéale pour humecter le chiffon est de l’eau citronnée.

Déplacer les plantes au cas où les feuilles commencent à jaunir.

Cela signifie en effet que la plante est au contact direct avec les rayons UV.