Lorsque nous buvons du thé le matin, l’après-midi ou le soir avant d’aller dormir, nous ne pouvons jamais imaginer qu’il puisse contenir des traces de pesticides.

Heureusement, cela a été dévoilé dans un nouveau test français par le magazine français 60 millions de consommateurs. Faites défiler pour le découvrir !

-Généralité

Le magazine français a mené un test sur de nombreuses marques de thé noir et de thé vert à la menthe poivrée en sachets.

Le test a été effectué pour rechercher la présence de substances nocives pour la santé.

Les résultats ont indiqué que pas moins de 16 thés contenaient ces substances y compris certains pesticides interdits en Europe.

-Thé pesticide : glyphosate et autres substances présentes dans les meilleures marques

Les produits examinés dont 16 thés noirs et 12 thés verts à la menthe sont vendus en France, mais certains sont de marques connues.

Tous les thés ont été analysés en laboratoire pour la présence de substances indésirables, y compris les pesticides notamment le glyphosate.

La bonne nouvelle est qu’aucune trace de pesticides n’a été retrouvée dans les thés bio et donc les analyses en laboratoire semblent nous orienter vers ce type d’achat au supermarché.

Pour les autres types de thé par contre ils contenaient des traces de pesticides. Pas moins de 8 thés courants contenaient des substances interdites en France et en Europe.

Les plus contaminés sont les thés verts : le pire contenait quatre résidus non autorisés, à savoir deux néonicotinoïdes et deux insecticides.

-Pourquoi y a-t-il tous ces pesticides dans le thé ?

Le thé n’est lavé à aucun moment de sa préparation. Il convient de noter que Camellia est cultivé principalement en Inde et en Chine et au Kenya.

C’est aussi un climat propice au développement de champignons et d’insectes. D’où l’utilisation systématique de divers fongicides et insecticides dans les cultures conventionnelles.

Non seulement les pesticides dans le thé, mais aussi les insectes, les plastiques et les poils de rongeurs peuvent contaminer le thé. Alors, il faut faire bien attention !