Dans la logique des choses et selon la norme, les linges doivent être toujours séchés à l’air libre.

Alors, il ne faut pas sécher le linge à la maison. Cependant, un mauvais temps nous pousse à les sécher à l’intérieur de la maison. Ce qui est vraiment inadapté à notre santé et qu’il convient sérieusement de l’éviter.

Dans le cas où la météo ne s’annonce pas bien, nous sommes forcés d’étaler le linge dans la maison. Cette action risque en effet de propager l’humidité dans la maison et provoquer des risques assez importants pour la santé.

Pourquoi il ne faut pas sécher le linge à la maison ?


Le séchage au soleil fait partie d’une habitude saine et écologique. Une manière de sécher facilement le linge tout en éliminant un certain nombre d’organismes pathogènes. Par contre, le séchage à l’intérieur est déconseillé.

Celui-ci va laisser l’humidité pénétrer dans votre espace provoquant ainsi l’apparition de moisissures.
Alors, ce sera une vraie catastrophe pour votre santé, à savoir que :

1. Les moisissures se propagent rapidement dans une pièce à l’autre :

Sécher les linges dans un séchoir augmente l’humidité de la chambre de 30 %. L’eau des linges s’évapore et se propage dans l’air.
Cette augmentation progressive de moisissures provoquera ainsi la formation de moisissures et de champignons dont les effets sur la santé peuvent être très fatals.

2. L’humidité a des répercussions sur la santé, notamment pour les asthmatiques :

Les personnes asthmatiques ne doivent jamais être exposées dans un endroit humide. Cela peut provoquer facilement une gêne respiratoire.

Affirmé dans le site santé, Medisite, dans le cas où l’inhalation des spores avec de la moisissure n’est si dangereuse, c’en est tout autre chose pour les personnes asthmatiques et celles ayant des troubles respiratoires.

3. L’humidité peut entraîner une infection des poumons :

L’humidité va créer des allergies ainsi que des maladies pulmonaires chez les personnes les plus à risque.
Rarement, mais pas inévitablement, elle peut également provoquer une infection des poumons susceptible d’être fatale.

4. Les autres risques de faire sécher votre linge à la maison :

La sensation de froid en période hivernale : une baisse de température peut être ressenti dans un environnement à l’air humide incitant certaines personnes à augmenter la température du chauffage,

Les mauvaises odeurs de moisi ou d’humidité persistantes,

Une sensation de fatigue ou de maux de tête dus à l’humidité permanente,

Le développement des acariens dans toutes les pièces,

La rouille des objets en métal qu’on peut éradiquer avec du citron et du sel.
Que faire si vous êtes contraint à sécher vos vêtements humides en intérieur ?

Certaines mesures doivent être respectées pour limiter au plus les risques du séchage à l’intérieur :

Espacez vos linges le plus possible pour faciliter la circulation de l’air entre les textiles. Retirer au fur et à mesure le linge sec pour optimiser l’aération.

Essorez vos linges avec une vitesse maximum pour vous retrouver avec le moins de linges humides possible.

Utilisez des cintres pour assécher trop d’articles ou utilisez des pinces à linge pour éviter le contact entre les tissus humides.

Évitez d’étaler les linges humides dans la salle de bain puis qu’elle est également un endroit humide.

Aérez autant que possible la pièce dans laquelle est posé votre étendoir.
Maintenant, vous savez pourquoi il ne faut pas sécher le linge à la maison !