Parce que vous cuisinez très souvent une recette à base de pommes de terre, je vous montre ici les 10 erreurs à ne plus jamais faire en les cuisinant.

Avec les pommes de terre, vous pouvez réaliser des frites croustillantes, gratin ou même un plat principal pour raviver les papilles de tout le monde.

Mais il vous arrive parfois de les rater, suivez à la lettre les conseils ci-dessous pour bien réussir la recette dès le premier coup.

Vous savez quoi ? La pomme de terre représente surtout une source intéressante de glucides complexes, qui fournissent une énergie durable à l’organisme.

Simple et facile, les instructions sur la liste ne sont pas difficiles à suivre et ne nécessite pas des produits chimiques ni naturelles.

Pour votre prochain menu, évitez de reproduire les mêmes erreurs pendant que vous prépariez les merveilleuses pommes de terre.

Sans plus attendre, faites défiler !

Erreur n°1 : Ne pas s’intéresser aux différentes variétés de pommes de terre


Il existe plusieurs variétés de pommes de terre et elles offrent de nombreuses possibilités de recettes, il vous suffit de les bien choisir.

Pour les frites, impossible de passer à côté de la Bintje, L’Agria et la Rate pour les frites.

Choisissez la Charlotte ou Roseval et autres variétés à chair ferme pour une cuisson vapeur.

Si vous avez envie d’une purée avec une pointe de muscade ou d’un hachis parmentier, essayez la Russets ou Yukon Gold.

Erreur n°2 : Cuisiner des pommes de terre germées

Lorsqu’une pomme de terre commence à germer ou qu’elle présente des taches vertes, on y retrouve de la solanine.

Mais cette substance chimique peut se révéler nocive pour l’organisme et causer des intoxications alimentaires.

Pour limiter les risques, pensez à conserver vos pommes de terre à l’abri de la lumière dans un endroit frais.

Si c’est trop tard, pensez seulement à bien couper les parties tachées ou germées.

Erreur n°3 : Négliger le rinçage


Il est nécessaire de bien rincer les pommes de terre même si vous les épluchez.

De plus, le rinçage permet d’éliminer une bonne partie des produits phytosanitaires et permet aussi de retirer les résidus de terre qui s’y trouvent.

Erreur n°4 : Les cuire dans de l’eau chaude ou bouillante

Cuire les pommes de terre va faire que l’extérieur va cuire très vite alors que l’intérieur restera dur et cru. Alors, la cuisson ne sera pas homogène.

Pour les cuire uniformément, mieux vaut les mettre dans de l’eau froide et les porter à ébullition.

Compter encore 10 à 20 minutes de cuisson en fonction de leur gabarit.

Ajouter le sel en fin de cuisson pour un assaisonnement optimal dans l’eau salée si vous préparez une purée.

Erreur n°5 : Peler des pommes de terre crues

Il est vraiment plus rapide d’éplucher une pomme de terre cuite qu’une crue.

Alors qu’une fois cuite et légèrement refroidie, la peau s’en va toute seule.

Pour encore plus de facilité à l’épluchage, faire une entaille le long de la patate, au milieu, avec la pointe du couteau.

Erreur n°6 : Piquer les pommes de terre sans arrêt pour vérifier la cuisson

Vous rendrez la chair aqueuse et farineuse, et la laissez se décomposer dans l’eau si vous les piquez avec une fourchette en vérifiant la cuisson.

Donc, respectez les temps conseillés pour la cuisson, vous ne risquez aucune mauvaise surprise.

Pour la cuisson, comptez pendant environ 15 minutes pour une taille moyenne et 20 minutes pour un gros gabarit.

Erreur n°7 : Les noyer dans trop d’eau

Une cuisson dans trop d’eau à la casserole ou au micro-ondes induit une perte des qualités nutritives de la pomme de terre.

Alors, mieux vaut privilégier une cuisson vapeur ou dans peu d’eau pour limiter la perte de nutriments.

Erreur n°8 : Mixer sa purée de pommes de terre


Si vous mixez les pommes de terre, cela va faire ressortir tout son amidon.

En effet, votre purée deviendra pâteuse et visqueuse et donc très désagréable en bouche.

Pour éviter d’avoir une purée qui colle, le mieux reste encore le moulin à légumes qui permet une texture encore plus légère.

Erreur n°9 : Oublier de faire tremper les pommes de terre avant la cuisson

Cette étape n’est pas nécessaire pour une cuisson à la vapeur, il n’est pas nécessaire de faire tremper les pommes de terre dans l’eau.

Cela permet de supprimer une partie de l’amidon que les pommes de terre contiennent et va leur éviter de coller.

Pour bien réussir les frites et des pommes de terre sautées bien croustillantes, il est nécessaire de les faire tremper dans une eau glacée puis essuyer avec un torchon propre.

Erreur n°10 : Jeter l’eau de cuisson

La dernière étape est de jeter l’eau de cuisson des pommes de terre riche en amidon.

Vous pouvez l’utiliser pour nettoyer le carrelage ou encore pour désherber le jardin.

Maintenant, vous pouvez bien réussir sans faute la cuisson de vos pommes de terre, bonne préparation !