Voici un conseil précieux, c’est de ne jamais charger son téléphone la nuit, mais pourquoi ? La réponse dans cet article, mais surtout, il est question de sécurité.

Électrisation nocturne


Charger son téléphone la nuit peut entrainer des brûlures surtout avec les chargeurs USB ou génériques.

Comme exemple, une jeune de 19 ans a déjà été victime de brûlures au deuxième degré sur le cou à cause de ces chargeurs selon Annals of Emergency Medecine.

Dans son cas pourtant, le chargeur seul était branché au secteur. Mais l’extrémité du fil est entrée en contact avec son collier.

On dit générique lorsqu’on parle de chargeur bon marché pas très soucieux des normes de sécurité.

Pas tous les chargeurs génériques le sont, mais il est facile de remettre en cause leur qualité même s’ils sont toujours moins chers que les originaux.

En effet, des études ont démontré que seulement 1% des chargeurs génériques ont réussi le test de résistance.

On peut alors conclure qu’ils laissent passer le courant et il se peut qu’on s’électrise durant notre sommeil.

S’électriser et s’électrocuter est différent. On parle de s’électriser qui entraine des lésions importantes sans arriver à un décès.

Charger son téléphone la nuit entraine des problèmes respiratoires une fois électrisés selon Doctissimo.

Il faut donc tenir son smartphone loin des produits inflammables et du lit. La chaleur sous l’oreiller risque de provoquer une flamme.

Réduction de l’autonomie de la batterie


Les batteries de téléphone ne durent pas à l’infini. Des méthodes permettent de prolonger leur durée de vie.

Mais des habitudes réduisent aussi cette durée de vie notamment au fait de charger son téléphone la nuit.

Les smartphones d’aujourd’hui sont livrés avec des batteries lithium-ion qui se charge rapidement.

Le problème de cet élément c’est qu’il ne supporte pas les tensions élevées et c’est le cas lorsque la charge dépasse les 100%.

Un système de sécurité des téléphones coupe la charge automatiquement à 100%, mais après chaque coupure, l’appareil se décharge naturellement même en veille.

La charge se réenclenche alors pour atteindre les 100% et ainsi de suite jusqu’à ce vous la débrancher.

Cela abîme la batterie et voilà pourquoi il ne faut pas charger son téléphone la nuit.

Dominik Schulte, directeur général d’un cabinet de conseil en technologies, conseille de maintenir une charge entre 30% et 50%.

Cette action va conserver les performances de la batterie sans l’endommager.