L’utilisation de 9 plantes contre l’humidité à la maison peut aller de pair pour garder l’environnement en équilibre.

Nombreuses formules peuvent être adoptées pour la lutte contre l’humidité de la maison.

Mais aujourd’hui, la simple astuce efficace est de mettre certains types de plantes pour absorber cette humidité.

Le rôle de ces plantes est aussi de créer une certaine ambiance d’air frais et de température idéale pour les occupants.

La liste des plantes n’est pas exhaustive, les expériences renforcent la liste ci-dessous.

Les orchidées

Par leur façon de vivre, les orchidées peuvent absorber naturellement les nutriments de l’air et l’humidité de son entourage.

La scie fougère

La fougère avec des feuilles en dents de scie est une plante très absorbante de l’humidité.

L’avantage avec cette plante est qu’elle anéantit les polluants d’air qui peuvent être nocifs à la santé de tous.

Le lis de la paix

En plus d’être décorative, le lis de la paix est un neutralisant de certains produits chimiques et absorbeur d’humidité.

Cette plante aide aussi les personnes souffrant de problèmes respiratoires et d’allergies en éliminant les spores fongiques et les microbes.

La plante araignée

La plante araignée ou lien d’amour est une plante très indépendante qui est facile à entretenir.

Elle absorbe l’humidité de ses environs pour vivre, et n’a pas besoin d’être arrosée.

L’emplacement idéal pour la plante araignée est dans la salle de bain.

Le lierre

Cette plante est décorative et très bénéfique aux occupants de la maison.

Elle absorbe l’humidité, les produits de nettoyage des meubles et les odeurs des matières fécales des animaux domestiques.

L’Œillet de l’air

Cette plante est originaire des forêts tropicales, elle est habituée de l’humidité qu’elle absorbe à travers ses feuilles.

Pas besoin de beaucoup d’arrosage, il suffit de vaporiser avec une petite quantité d’eau.

La calathée

La calathée est une plante tropicale ayant besoin d’humidité permanente, elle doit en absorber pour vivre.

Pourtant, l’arrosage doit se faire avec très peu d’eau, car elle ne supporte pas d’être en excès.

L’Aloe vera

À part ses propriétés utilisées pour des fins dermatologiques, l’Aloe vera est un humidificateur naturel aussi.

C’est un filtre des polluants de l’air très efficace et très libérateur d’oxygène pendant la nuit.

Le cactus

Le cactus n’a besoin de beaucoup d’eau, il a l’habitude du désert d’où il vient.

Il absorbe l’humidité par ses tiges épaisses et feuilles pointues.