Depuis un certain temps, le secteur des levains rencontre un gros souci en ce qui concerne les matières premières.

Les responsables annoncent que d’ici peu, une pénurie de mélasse de sucre s’annonce.

Quel est exactement le souci et quelles solutions faudrait-il apporter dans les années à venir ?

De plus amples détails à ces sujets sont élaborés dans les prochaines lignes.

La mélasse

La mélasse est l’ingrédient indispensable dans la production de la levure.

Sans elle, on ne peut pas avoir de pizza, de pain ou des produits de confiserie à disposition.

Bien que dans le monde entier, les usines sucrières sont déjà rares, le problème prend plus d’ampleur.

Les problèmes rencontrés dans le secteur des levains

Déjà, il y a les factures énergétiques qui augmentent du jour au lendemain.

Mais en plus de cela, les éléments indispensables pour avoir de la levure sont devenus rarissime.

D’après les informations reçues, ces éléments proviennent de l’Inde et du Brésil.

Or, le Brésil rencontre d’énormes problèmes climatiques et l’Inde les exploite pour une autre activité (le bioéthanol).

Les mesures à prendre pour les années à venir

Comme on le sait déjà, la mélasse est produit naturel obtenu par la fermentation du sucre.

Le sucre en question s’obtient soit à partir de la betterave, soit à partir de la canne à sucre.

La totalité du secteur agroalimentaire s’en sert grandement.

Pour ne pas aboutir à la fermeture du secteur agroalimentaire prochainement, il faut avoir une alternative.

C’est le moment ou jamais de cultiver la betterave dans toutes les régions disponibles.

Comme la canne à sucre nécessite beaucoup trop de paramètres, la betterave est plus facile à exploiter.

Cette plantation est très bénéfique que ce soit pour les industries, pour la santé et même pour l’environnement.

Chaque problème a toujours une solution, il ne faut jamais baisser les bras.

Ensemble, agissons pour apporter de l’innovation !