Quelle est l’astuce pour faire un presse-ail sans avoir recours à en acheter ?

Il faut beaucoup de créativité lorsqu’on cuisine.

C’est même comme une sorte d’éveil intellectuel pour certaine personne.

Quand vous vous mettez au fourneau, et que vous avez oublié de prévoir de presser de l’ail pour remonter le goût de votre plat, comment faire ?

C’est faisable même sans presse-ail à votre portée de main.

Il existe beaucoup de méthodes pour ce faire, mais aujourd’hui, nous allons voir de plus près une astuce.

Il suffit juste de ne pas paniquer et de suivre cette méthode que je vais vous décrire minutieusement.

Ingrédients

1 gousse d’ail.

1 fourchette.

1 planche à découper.

Comment faire un presse-ail

Éplucher la gousse d’ail.

Presser l’ail avec les dents de la fourchette et sur la planche bien évidemment.

Essayer de bien frotter la gousse d’ail avec la fourchette pour ne plus avoir de grosses parties.

Faire le maximum pour broyer totalement l’ail.

Résultats

Presser la gousse d’ail jusqu’à l’obtention d’une texture de pâte.

Vous pouvez répéter le pressage plusieurs fois pour ne plus avoir des petites graines.

Le produit obtenu peut s’utiliser directement dans les plats que vous concoctez.

S’il y a du reste, vous pouvez toujours la ranger au frais pour pouvoir l’utiliser ultérieurement.

C’est la fourchette qui joue ici le rôle de presse-ail.

Ne cherchez plus loin et ne faites pas de dépenses inutiles pour acheter un presse-ail.

Les matériaux qui sont prêts à l’emploi peuvent être abîmés assez rapidement à la moindre fausse manipulation.

C’est une technique très économique et plus que pratique pour ceux qui rencontrent une sorte de panne ou de difficulté en cuisine.

Découvrez par vous-même que c’est simple, rapide et efficace.

La pratique réduit énormément votre budget au niveau achat et tout le reste.

Mettez-vous aux fourneaux et essayez toujours de vous simplifier la vie !