Fertiliser l’orchidée et obtenir de fleurs neuves sont des sujets difficiles avec cette plante fragile, mais belle. Elle se développe mieux avec un fertilisant, mais à quelle dose et à quelle fréquence ?

On répond à vos questions dans cet article.

Pourquoi fertiliser l’orchidée ?


En cette période, la plante se réveille de son état végétatif.

L’orchidée a donc besoin de la quantité idéale de nutriments à ce moment.

Il est alors utile de fertiliser l’orchidée sans exagérer et sans se tromper.

Choisissez le moment propice

Le moment pour fertiliser l’orchidée diffère pour chaque personne.

En fait, attendez la pousse complète de la nouvelle tige florale, entre fin février et mars.

Si toutefois votre orchidée apparaît encore en plein repos végétatif, ce n’est pas encore le cas d’administrer le moindre engrais.

Vous remarquez cette pousse quand la tige vire du vert au brun.

Un engrais adapté pour fertiliser l’orchidée

D’abord, demandez l’avis du fleuriste ou la pépinière pour le choix de l’engrais.

Vous allez trouver un large choix de produits fertilisant chez ces spécialistes.

Ensuite, faites attention, car une même variété peut exiger des engrais différents

Durant la période, utilisez un fertilisant avec la teneur en azote la plus élevée.

Ce nutriment aide la plante avec son redémarrage végétatif.

Donc, optez pour le fertilisant 30:10:10 (N:P:K), avec 30 unités d’azote, 10 de phosphore et 10 de potassium.

Par contre, pour la floraison du printemps, un engrais du type 30:10:20 est plus adapté.

Enfin, demandez toujours l’avis du jardinier ou du fleuriste pour être précis.

La dose idéale

La quantité de fertilisant ne doit pas dépasser ce dont la plante a besoin.

Avec trop d’apports en nutriments, la plante risque certainement de mourir.

Puis, il ne suffit pas de suivre les indications sur l’emballage, mais la période de croissance influe également.

Donc pour cette phase, une ou deux fertilisations suffisent pour l’orchidée.

Cependant, ce rythme de fertilisation ne doit se faire que quand les températures sont élevées au printemps.

Des engrais naturels pour fertiliser l’orchidée


Bien sûr, l’engrais NPK prêt à l’emploi est le plus adapté.

Mais des formules naturelles se prêtent également à faire fleurir l’orchidée.

Marc de café

Ce produit est une source naturelle d’azote alors qu’on allait le jeter.

D’abord, laissez-le refroidir et hachez-le pour pouvoir en répandre sur la terre de l’orchidée.

La richesse en azote de l’engrais aide la floraison et le système de défense de la plante.

Mais trop de marc de café transforme le pH du sol alors gérez bien les doses.

Pelures de banane

En plus de l’azote, une plante a besoin de potassium pour se développer.

La pelure de banane contient beaucoup de potassium dans ce cas.

Découpez cette pelure en petits morceaux rectangulaires et placez-les au sol de l’orchidée.

Ensuite, en arrosant au fil du temps, le potassium se détache de la peau de banane et imprègne le sol.