De nos jours, le recyclage est devenu un mode de vie. D’ailleurs, exploiter la cendre de la cheminée est une belle façon de le prouver.

Cendre nourrissante


La cendre est un allié de choix qui aide à conserver et faire grandir le potager ou le jardin.

Donc, il ne faut surtout pas le jeter

En effet, la cendre de bois protège les plantes de l’humidité et améliore le développement durable des racines

C’est un engrais riche en minéraux essentiels pour la croissance de certaines plantes, notamment les légumes et les rosiers.

Elle neutralise l’acidité du sol et rééquilibre le pH du compost, parce qu’elle est riche en calcaire.

Neutralise les mauvaises odeurs dues à la fermentation des déchets.

Effets sur les insectes

C’est bon pour certains et répulsif pour d’autres.

En effet, la cendre de bois est un antiparasite efficace contre certains insectes.

Elle a des propriétés répulsives face aux limaces, escargots et pucerons capables d’abîmer le potager, notamment, s’agissant de choux ou de radis.

Par contre, elle attire les verres de terres qui sont des micro-organismes bénéfiques pour le sol et la germination des plantes.

Conseils


Pour utiliser au mieux la cendre de bois, il faut suivre ces conseils à la lettre :

Tout d’abord, il faut saupoudrer le sol ou l’incorporer au compost.

Cependant, il ne faut pas en abuser, car elle risque de dérégler le pH du sol.

En effet, cela n’est pas bon pour les plantes acidophiles. En cas d’excès, elle peut provoquer la chlorose.

La pluie affaiblit l’effet de la cendre de cheminée, alors soyez toujours régulier dans son application.

Après toutes ces recommandations, il faut noter que tous les déchets ne sont pas tous bons à rien, certains peuvent changer le mode de vie.

D’ailleurs, ce sera donc plus écologique et plus économique,  et les conséquences ne seront que bienfaisantes.