Dans cet article, vous pouvez cultiver un citron pour aromatiser la maison. Il offre une décoration à votre intérieur en plus de cet avantage.

Obtenir les bonnes graines pour cultiver un citron


On commence toujours par les graines en culture.

Vous pouvez récupérer des graines du citron que vous venez de manger.

Sinon, des magasins spécialisés en pépins en disposent.

Voilà comment trouver les graines, après vous avez besoin d’un pot pour le citronnier.

Vous devez également vous procurer de la terre pour remplir ce pot.

Pour les graines d’un citron frais, rincez-les à l’eau en bouteille.

L’eau du robinet contient trop de calcaire qui risque de tuer la graine.

Cette action enlève la petite peau qui entoure la graine.

Germer les graines de citron

Après avoir préparé vos graines, deux méthodes se présentent à vous.

Introduisez directement la graine à 3 cm de profondeur dans la terre du pot.

Cette méthode est la plus simple puisqu’une fois germée, aucune action n’est requise.

Pour l’autre méthode, dans une petite tasse, placez les graines au fond.

Puis déposez une petite couche de coton humidifié par-dessus et ensuite des graines.

Continuez ainsi couche par couche pour accélérer le processus de germination.

L’humidité et la chaleur sont mieux régulées avec cette astuce, entre 20°C et 25°C.

Cependant, le coton doit être constamment humide sinon les germes ne vont pas apparaitre.

Imbibez donc ces cotons d’eau régulièrement en y vaporisant de l’eau.

Patientez 5 à 8 jours avant de voir la première graine germer.

Retirez ces graines germées et plantez finalement dans la terre du pot.

La germination dépend beaucoup de la façon dont vous vous occupez des graines.

Mais l’humidité du sol et la température influent également beaucoup.

Il faut être patient, car selon la méthode choisie, la germination risque de prendre du temps.

Prendre soin du citronnier


Comme chaque agrume, il nécessite un soin particulier, mais qui est très simple.

La nourriture

Un engrais doit être présent pour l’entretien du citronnier.

Lors du rempotage vers un pot plus grand, du compost ou des déjections de vers sont à placer au fond.

Effectuez cette opération une fois par an ou tous les 6 mois.

La terre

Gardez le sol aéré et perméable pour entretenir le citronnier.

La plante a besoin d’une quantité d’eau importante, mais le sol doit s’adapter.

La température

Le citronnier supporte mal le froid et il faut le garder à bonne température.

C’est une plante méditerranéenne pour des températures entre 15 et 25 degrés.

L’humidité

Régulez l’humidité du sol du citronnier, car il est gourmand en eau.

Trouvez un sol bien aéré et fluide pour absorber rapidement l’eau d’arrosage.

Évitez la stagnation d’eau au pied de la plante, mais gardez le sol humide.

Un citronnier en pot se dessèche plus vite qu’un au potager.

Dosez donc parfaitement votre arrosage pour ne pas abîmer la plante.

Taillez la plante si elle prend de la place pour maintenir une forme compacte.

Tous les 15 jours, versez un engrais spécial pour agrumes pour améliorer les fruits.