Il n’est pas difficile de planter des herbes aromatiques, découvrez en 6 démarches faciles pour cultiver du romarin.

Pour aujourd’hui opter pour la culture de cette herbe, puisque elle contient de nombreux bienfaits pour notre santé.

Le romarin peut être utilisé en divers façon : infusion, huile essentielle, assaisonnement pour vos plats ou répulsif naturel contre les insectes nuisibles.

Comment cultiver du romarin en 6 démarches faciles ?


Il est préférable de cultiver du romarin afin de l’exploiter et de profiter ses bienfaits en toute occasion.

Voici quelques conseils expertes pour bien faire pousser votre romarin :

1.Le découpage pour cultiver du romarin:

Au lieu des semer les graines, je vous conseil de trouver une plante mature de romarin.

Puis, réaliser une bouture de 4 pouces.

Ensuite, enlever les feuilles du pouce inférieur de la bouture, cette dernière sera la partie qui atteindre le sol.

Par conséquent, si vous ne retirerez pas les feuilles avant la plantation, cette tige va se ramollir et ne va pas pousser.

2. Propagation du romarin :

Tout d’abord, plonger les pointes de vos boutures de cette herbe aromatique dans des hormones d’enracinements pour les aider à pousser convenablement.

Ces hormones sont disponibles dans les les boutiques de jardinage et avec des prix raisonnables.

Puis, placer le pot dans un endroit ensoleillé pour éviter que la plante soit directement exposé à la lumière direct du soleil.

Pour son développement, faire un arrosage régulier pour vos boutures et il est préférable de les garder au chaud.

Vous allez remarquez qu’après 20 jours, les racines vont se former.

3. Transplanter les plantules dans des pots individuels :

Au bout de 20 jours, lorsque les racines ont germé, cultiver votre romarin en pot ou au jardin.

Le romarin va s’adapter aux différents conditions de croissance.

Tant que le romarin est arrosé, il est à l’aise dans presque tous les sol.

Quand même, le sol regorgé d’eau peut entraîné la pourriture des racines.

4.Le meilleur emplacement principal pour cultiver du romarin:

L’emplacement du romarin en pot ou au jardin dépend de certains facteurs.

Pendant l’hiver, je vous conseil de vous tenir aux pots pour pouvoir les déplacer à l’intérieur.

Par contre, si vous préférer garder le romarin dans le jardin, l’arroser pour qu’il y ait formation de racine et devient fort avant de le transplanter à l’extérieur.

Pour l’aider à être plus parfumé, utiliser le sol alcalin.

5. Tailler occasionnellement :

Il est recommandé de tailler les branches de du romarin de quelques centimètres au printemps.

Même s’il n’y a pas de rapport entre la taille et la santé de la plante, la tailler pour ne pas devenir gros et de prendre plus de place.

Tailler le romarin pour maintenir une belle forme.

6. Récolter et déguster :

Cueillir les brins de feuilles de romarin aussi souvent possible pour y en profiter.

Comme c’est une plante à feuille persistantes, la récolter toute l’année est possible.

Les branches de romarin sont parfait pour assaisonner et aromatiser divers plats.

Mais aussi, profiter de ses diverses vertus pour la santé, utiliser dans un pot un parfum naturel qui va remplir la maison.

Cette plante est aussi un répulsif naturel c’est-à-dire très pratique pour repousser certains insectes nuisibles.