Parfois, un mur humide présente des taches dégoûtantes. Cela peut être provoqué par beaucoup de choses. Voici comment y remédier.

Un mur humide

Parfois le mur et le plafond prennent des taches d’humidité qui ne veulent pas sécher.

De ce fait, ce n’est pas un problème à prendre à la légère. En effet, les répercussions sur la santé sont énormes.

De toute façon, c’est désagréable à regarder et leur couleur brun, noir ou vert ressort vraiment pour le pire.

Par conséquent, il faut s’occuper du problème et rapidement avant que ça ne se propage. Pour ce faire, il existe quelques astuces somple mais efficaces à tester.

Matériaux

Pour réparer le mur humide, on aura besoin de quelques matériaux. Dont :

1 spatule en métal

Du chlore

1 vaporisateur

De la fibre métallique

Des gants 

Une imperméabilisation

De la peinture

Un masque facial ou masque

Procédure de traitement d’un mur humide

Avant de commencer, il faut bien se protéger. Donc, il faut mettre le masque facial afin de ne pas respirer la moisissure, la poussière, le chlore, la peinture et autres.

Maintenant, c’est l’heure de passer à l’action.

Tout d’abord, il faut détacher la peinture qui s’est décollée à cause de l’humidité, à l’aide d’une spatule. Le mieux est de débarrasser la surface de toutes gènes qui l’empêche d’être uniforme et propre.

Ensuite, dans un vaporisateur, il faut verser l’eau de javel et vaporiser le tout sur le moule. Pour plus de sécurité, il est conseillé de mettre des lunettes de protection.

Étape suivante : le gommage

Il faut retirer toute la coque de moule à l’aide de la fibre métallique. Ici encore, il est recommandé de se protéger en enfilant des gants.

Une fois terminé, il faut le pulvériser avec de l’eau propre afin de se débarrasser des résidus avant de laisser sécher.

Une fois bien sèche, il faut mettre en place une couche d’imperméabilisant à l’aide d’un rouleau ou d’un pinceau.

Et enfin, il n’y a plus qu’à repeindre avec la couleur que vous preferez.