Vous voulez savoir comment faire pousser l’ail sur le long terme à la maison ? Cet ingrédient tant utile pour notre cuisine, mais aussi pour la santé.

La plante possède beaucoup de domaines d’utilisations, surtout dans le monde culinaire grâce à son parfum, mais également pour son goût spécifique.

Elle s’utilise aussi pour la santé pour la production de divers remèdes naturels. Et même, on la retrouve dans des astuces pour le jardinage.

L’ail est donc visible partout pour ses vertus diversifiées. Pour s’en procurer, le supermarché d’à côté en dispose, mais le cultiver chez soi est également possible.

Cet article vous permettra savoir les étapes à suivre pour faire pousser l’ail pendant longtemps. Lisez et suivez maintenant tous les détails.

Ingrédients

Un pot en argile
Une tête d’ail

Quelle technique doit-on choisir pour faire pousser l’ail ?


Choisir une grosse tête d’ail acheté au marché. Elle s’adapte plus à la plantation intérieure.

Ne pas éplucher les gousses d’ail, mais casser directement la tête.

Remplir un pot en argile avec de la terre enrichie. Planter les gousses d’ail dans la terre.

Placer le pot sur une fenêtre ou un emplacement où la lumière du soleil l’atteindra directement.

Une fois tous les deux ou trois jours, arroser la terre durant deux semaines. Attention à ne pas créer de l’eau stagnante dans le pot.

La plante sera mûre autour de trois à six mois, dépendant de la variété de l’ail. Les fleurs vont se faner et le haut de la plante jaunit, voilà l’indicateur pour savoir si elle est mûre ou pas.

La récolte se procède une fois que les ampoules ou les boutons commencent à sécher.

Résultats du potager


Récoltez les gousses avec une fourchette ou des ciseaux et la plante ne sera pas détruite.

Avec cette méthode, l’ail va pousser encore et encore jusqu’à l’infini.

Les gousses récoltées se conservent au sec et dans une place bien aérée.

À votre tour maintenant de faire pousser l’ail sur le long terme à la maison.