Le plancher en bois offre un côté chaleureux et une esthétique particulière dans une pièce.

Il est très demandé malgré leur coût, car il est facile d’entretien et convient à tous les types de décoration.

Vous pouvez le trouver que ce soit dans les maisons traditionnelles ou dans les maisons contemporaines.

Cependant, il faut quelques techniques particulières et des produits spécifiques pour garder leur brillance au cours du temps.

Tous les produits de nettoyage normaux ne sont pas faits pour le polissage des planchers en bois. Nous allons aujourd’hui vous donner une recette naturelle pour les nettoyer et garder leur brillance avec le temps.

Ingrédients


Pour notre nettoyant naturel, vous n’aurez besoin que de quatre ingrédients. Il faudra donc une demi-tasse de vinaigre blanc, une tasse d’eau, une cuillère à café d’huile végétale et quelques gouttes d’huile essentielle de citron.

Pour ce qui est du matériel, il suffit de posséder un flacon pulvérisateur et un récipient pour pouvoir les mélanger. Il est à noter que vous avez le choix pour le parfum de l’huile essentielle.

Préparation

Comment faire la solution de nettoyage naturelle pour plancher en bois ?


D’abord, il faut fusionner l’eau et le vinaigre blanc dans le récipient. Ensuite, vous allez ajouter l’huile végétale à cette solution et bien mélanger de nouveau.

Avant de mettre la préparation dans le flacon pulvérisateur, il ne faut pas oublier d’ajouter les gouttes d’huile essentielle. Pour terminer, il faut bien secouer de sorte d’obtenir un mélange presque homogène.

Utilisation

L’application est toute simple, il faut d’abord bien dépoussiérer vos planchers. Ce qui est très facile, car un des avantages des planchers en bois est qu’ils ne retiennent pas les poussières.

Une fois cela effectué, il suffit ensuite de pulvériser la solution nettoyante sur les planchers et de laisser agir quelques secondes.

Pour terminer, il ne reste plus qu’à frotter avec une serpillière propre et bien sécher la surface dès qu’on est satisfait.

Il faut surtout éviter la stagnation d’eau pour prévenir tous les risques de détérioration.