Les pommes de terre font partie des légumes les plus consommés dans le monde entier, autant savoir comment cultiver et conserver les pommes de terre avant leur consommation.

Ils existent en plusieurs variétés selon le goût, la taille et leur destination. C’est un aliment dont les apports nutritifs sont considérables.

Il est tout à fait possible de les cultiver soi-même en adoptant les moyens appropriés.

Donc, aujourd’hui, nous allons vous guider dans la culture et la conservation des pommes de terre grâce à cet article.

Comment cultiver et conserver les pommes de terre avant leur consommation ?

Culture des pommes de terre

1. Choix des tubercules

Pour planter les pommes de terre, il faut savoir choisir les tubercules en germination. Il est conseillé de choisir des tubercules d’une taille moyenne pour s’assurer qu’elles ne se divisent pas en morceaux.

Il est important de savoir identifier ceux en germination pour ne pas être déçu.

2. Préparation de la terre et choix des engrais

Les pommes de terre ont une préférence pour les sols légers et sablonneux à quoi vous pouvez ajouter de la fumure organique pour plus de résultats. De plus, il doit avoir une profondeur minimum de 20 cm.

Les engrais seront préalablement choisis pour éviter les invasions d’insectes et les maladies. De plus, il faut éviter les engrais contenant des fanes et des plantes mortes.

3. Saison de plantation

La période la plus adéquate pour planter les pommes de terre se situe entre mars et avril. A ce moment, le sol est plus chaud.

Quant à la préparation du terrain, cela se fera à la fin de l’hiver.

4. Mise en terre

Les germes seront placés en haut et les tubercules insérés dans des trous de 10 à 15 cm avant d’être couverts d’un peu de terre. Il faut attendre deux semaines avant de recouvrir complètement le trou.

S’ils sont plantés en rangée, il faut veiller à ce qu’elles soient espacées de 50 à 70cm. Les plants doivent être espacés de 35cm sur une rangée pour assurer leur entretien.

5. Buttage et paillage

Le buttage favorise le développement des racines. Vous pouvez en ce sens butter sur une hauteur de 15 à 20 cm et y incorporer ensuite de l’engrais.

Le paillage permet de lutter contre les mauvaises herbes et de garder une température normale du sol. Une fois le paillage effectué, il lui faut beaucoup de soleil et un arrosage régulier.

Récolte et conservation des pommes de terre

1. Récolte

La récolte se fera deux à trois mois après la plantation. Le temps de récolte se fera dès que la partie exposée des tubercules jaunit et meurt.

Vous pouvez déterrer les pommes de terre, soit avec la main soit avec une fourche-bêche pour ne pas les abimer

2. Conservation

Les tubercules seront nettoyés et séchés à mi-ombre dans un lieu frais pas trop humide et où l’air peut circuler.

Les pommes doivent être bien séchées avant d’être entassés dans les entrepôts. La hauteur de tassement ne doit pas dépasser 1 m.