Pour optimiser les récoltes, il faut savoir comment arroser le thym convenablement.

En effet, il y a une méthode très simple et très efficace pour bien entretenir les plants de thym.

C’est assez important, car le thym est une plante aromatique très demandée en cuisine.

Il vaut mieux en avoir dans le jardin ou en terrasse pour faire plus d’économie.

Comment procéder à l’arrosage du thym convenablement ?

Tout d’abord, il faut savoir que le thym s’assèche lorsqu’on l’arrose beaucoup trop.

Certes, c’est très incohérent, mais c’est la pure vérité.

Le mieux est donc d’espacer l’arrosage de quelques jours pour que la plante puisse se développer et s’épanouir.

Arroser les plants une fois dans la semaine suffit largement pour lui apporter les nutriments nécessaires.

Vérifier avant d’ajouter de l’eau que le pot ou le sol n’est plus humide.

Pour ce faire, enfoncer un bâton ou un doigt dans le sol.

Quelques astuces pour cultiver le thym

Comme le thym est une plante méditerranéenne, on ne peut pas le cultiver n’importe comment.

Les racines de cette plante sont assez larges, c’est pourquoi, il faut éviter les pots de petites tailles.

Un pot ayant au moins une hauteur de 30 cm pour que la plante ne flétrisse pas.

Il ne nécessite pas de place particulière.

On peut très bien le placer à côté d’autres plantes aromatiques comme la santoline ou le romarin par exemple.

Par contre, viser à ce que sa place soit dans un coin lumineux et chaleureux.

La plante mourra rapidement si ces 2 paramètres ne sont pas respectés.

Essayer de rempoter les plants pour optimiser l’épanouissement de ces derniers.

À ce moment, laisser le pot à l’ombre pour que les plants puissent bien s’intégrer dans leur nouvel environnement.

Et enfin, donner beaucoup d’amour aux plantes est assez important.

Elles peuvent ressentir ce sentiment et ça a beaucoup d’importance pour avoir de très bons résultats.