Dites adieu aux récoltes décevantes et découvrez dans cet article quelques astuces pour avoir des tomates plus grosses et fructueuses.

Tout d’abord, la meilleure astuce pour cultiver les grosses tomates est de bien choisir les graines. Si vous respectez certaines techniques, vous pourriez favoriser sa croissance. A vous de jouer !

Quelles est l’astuce pour avoir des tomates plus grosses et fructueuses ?

Arroser lentement

Dans cette étape, l’objectif est de faire pénétrer l’eau à 15-20 cm sous le niveau du sol afin de stimuler la croissance des racines dans toute cette zone.

Cela se traduira par une plus grande capacité à absorber les nutriments et rendra la plante plus grande et plus fructueuse.

Il est donc important d’envisager la possibilité de positionner un système d’irrigation goutte à goutte qui nous permettra d’arroser les plants de tomates lentement et constamment.

Arroser régulièrement

Une périodicité spécifique et concrète ne peut être donnée car elle dépend de multiples facteurs.

Il suffira d’observer le sol autour des plantes et lorsqu’il est sec il est possible d’arroser.

Selon les caractéristiques du sol ou du climat dans lequel nous vivons, les plants de tomates peuvent être arrosés tous les jours ou même plusieurs fois par jour ou une ou deux fois par semaine.

L’important est qu’une fois que nous avons déterminé combien de temps le sol met à sécher, nous arrosons régulièrement afin que les plants de tomates ne souffrent pas.

Il est normal de voir les plantes un peu affaissées, mais au coucher du soleil, elles devraient retrouver leur fraîcheur.

Si cela ne se produit pas c’est qu’ils ont besoin d’eau et il faudra donc les arroser le lendemain matin.

Ne pas mouiller la plante

Pour ce faire, il faut verser l’eau sur les racines, ce sont elles qui en profiteront. Garder à l’esprit que les plants de tomates peuvent souffrir de nombreuses maladies fongiques et que le fait de mouiller la plante sur les tiges et les feuilles aggravera cette prédisposition.

Il existe des plaques d’irrigation par aspersion qui facilitent la tâche, en évitant de mouiller la plante et en régulant également le débit de l’eau pour qu’elle pénètre petit à petit dans le sol.

Paillage

Le paillage est une pratique essentielle dans la culture de la tomate. Le paillage avec de la matière organique, de l’écorce d’arbre, de la fibre de coco, de la paille ou d’autres matériaux aide à retarder l’évaporation de l’eau et aussi à gonfler le sol, aidant à l’aération.

À mesure que la matière organique se dégrade, la qualité et les éléments nutritifs du sol augmentent. De cette façon, nous réduirons la fréquence d’irrigation avec les économies qui en résultent.

L’eau de pluie est idéale pour arroser les tomates, il n’y a donc pas de mal à la récupérer quand il pleut.

Ceci est d’autant plus important si l’eau de notre région est très dure, c’est-à-dire qu’elle contient beaucoup de calcaire.