Notez dans cet article les 5 meilleurs aliments pour soulager les ballonnements. Rien n’égale les éléments naturels pour remédier à nos désagréments.

Les ballonnements se traduisent par l’entassement de liquide dans l’organisme, causé par une digestion non conforme.

Nous vous énumérons donc ci-dessous les aliments à prendre comme alliés afin de les calmer.

1. La banane


Ce fruit est réputé d’être dur à digérer, mais cela n’annule pas ses bienfaits.

Elle possède un taux excellent de fibres et de potassium.

Ainsi, la banane est capable de neutraliser les toxines dans l’organisme.

Parallèlement, ce fruit est un remède pour calmer la rétention d’eau.

En outre, la banane est un aliment qui combat la constipation et d’autres perturbations digestives.

En effet, elle améliore la motilité intestinale.

2. L’huile d’olive extra vierge

Comme premières vertus, l’huile d’olive active le transit intestinal et diminue la graisse du ventre.

Pour les personnes souffrant de colite ulcéreuse, cette huile calme les symptômes gastro-intestinaux.

L’huile tient cela de la teneur en vitamines et acide oléique.

De ce fait, l’huile d’olive extra vierge est un aliment parfait pour lutter contre l’inflammation.

En même temps, elle rend la digestion plus facile à l’organisme.

Nous vous conseillons donc d’en prendre 2 ou 3 cuillères à soupe crues au quotidien.

Vous n’avez pas à la consommer individuellement, additionnez-la dans vos plats.

3. Les asperges


Ils renferment une grande quantité d’oligo-éléments et de potassium.

Ainsi, ils peuvent fonctionner en tant qu’élément diurétique.

De cette manière, vous êtes libérés des désagréments provoqués par la rétention d’eau.

Puis, les asperges participent dans la neutralisation des toxines.

Ils ont également un pouvoir laxatif et activent les protections contre les inflammations.

Ainsi, les asperges permettent d’éviter la constipation chronique.

Ce sont des éléments qui facilitent l’absorption des nutriments.

En outre, ils sont capables de diminuer les gaz, responsables d’entraîner une inflammation.

4. Le gingembre

Il détient des effets anti-inflammatoires, donc capables de lutter contre le gonflement du ventre.

Le gingembre améliore la digestion et active l’élimination des substances toxiques dans les corps.

En même temps, il calme les crampes intestinales et améliore la motilité.

Ensuite, le gingembre est un aliment pour la prévention des ballonnements, de la dyspepsie et des flatulences.

Sa consommation vous offre une variété de choix, mais pour une grande efficacité, voici quelques propositions :

Insérez des portions de gingembre dans de l’eau citronnée, que vous allez boire.

Râpez le gingembre cru puis versez dans les ragoûts.

Concoctez un dessert en ajoutant du gingembre dedans.

5. Le riz brun


Il permet de neutraliser les toxines et d’expulser l’excès d’eau, responsable des ballonnements.

Le riz brun possède plus de pouvoir pour diminuer le poids que le riz blanc.

Il atténue également les signes de constipation.

Dans sa contenance se trouve plus de nutriments, vitamines B1 et E.

En outre, le riz brun renferme une bonne dose d’oligosaccharides et de fibres alimentaires.

Il devance le riz blanc par la teneur en malt.

Généralement, nous avons l’habitude de consommer du riz blanc.

Mais, tentez pour plusieurs semaines de manger du riz brun pour apprécier ses bienfaits.