Utilisez l’un de ces 5 engrais biologiques pour la croissance des plantes du jardin ou d’intérieur. Des composts totalement naturels que vous pouvez créer vous-même.

Amateur ou professionnel, vous savez sans doute que les engrais chimiques ne conviennent pas.

1. Engrais biologiques à base de coquilles d’œufs


Beaucoup connaissent cette méthode souvent utilisée en jardinage.

Ces coquilles d’œufs peuvent être additionnées à d’autres produits pour différents effets.

Elles contiennent beaucoup de sels minéraux et de calcium.

Ce dernier qui est très apprécié des plantes, surtout les tomates, poivrons et aubergines.

Donc, broyez les coquilles d’œufs comme vous pouvez.

Puis lavez-les correctement à l’eau claire et laissez sécher.

Après, mélangez ces coquilles broyées avec le terreau des plantes.

Ou vous pouvez simplement les répandre aux pieds des plantes.

Les coquilles d’œufs nourrissent donc les plantes tout en repoussant les nuisibles.

Elles éloignent surtout les pucerons, les limaces et les escargots.

2. Peau de banane

Par d’autres articles, vous connaissez probablement l’utilisation de la peau de banane pour les dents.

Elle aide à blanchir les dents et la peau tout en luttant contre les rides.

Cette fois pour les plantes, la pelure de banane est riche en potassium.

Cet élément, le potassium, est essentiel à la photosynthèse des plantes.

Il donne un tonus aux plantes et les rend plus vertes et vivantes.

Pour l’obtenir, disposez les peaux de banane dans une casserole.

Puis couvrez-les d’eau et portez à ébullition pendant un quart d’heure.

Laissez refroidir et arrosez les plantes avec le liquide obtenu.

Sinon, vous avez la possibilité de les sécher puis les broyer pour en faire un compost.

3. Engrais biologiques fait de cendre de bois

La cendre de bois s’offre pour éloigner les nuisibles à la plante.

Il protège également le sol des maladies fongiques.

Ce produit se caractérise par sa forte teneur en phosphore et en potassium.

Deux nutriments pour rendre le sol très riche, mais va modifier son pH.

Il suffit d’en verser dans de l’eau et de bien mélanger.

Puis utilisez cette dilution en guise d’eau d’arrosage pour quelque temps.

Ou répandez de la cendre de bois sur les feuilles et la terre.

4. Vinaigre de cidre


Le vinaigre de cidre est riche en acide acétique, un fertilisant naturel.

Il protège ainsi les feuilles et les garde en bon état.

Seulement une fois par mois, associez une cuillère de vinaigre de cidre à l’eau d’arrosage.

La terre va également profiter de ces effets antifongiques.

5. Engrais biologique à base d’algues

Les végétaux peuvent se développer à partir de microbes essentiels.

Pour les algues, immergez-les dans une bassine remplie d’eau.

Puis placez un couvercle et laissez de côté pour 20 jours.

Après, arrosez la terre des plantes avec ce liquide.

Si nécessaire, vaporisez un peu sur les feuilles.