L’huile d’olive contribue à la prévention de certaines maladies. C’est pour cette raison que nous allons vous montrer les 5 choses à savoir sur l’huile d’olive extra vierge.

Malheureusement, l’huile d’olive extra vierge fait très souvent l’objet de fraudes avec des conséquences négatives pour les consommateurs qui achètent ce produit.

Voici quelques conseils pour savoir comment choisir une bonne huile d’olive extra vierge. A vous de jouer !

Quelles sont les 5 choses à savoir sur l’huile d’olive extra vierge ?

Huile d’olive vierge extra : méfiez-vous des huiles low cost

Les fausses huiles d’olive extra vierge peuvent se cacher dans des bouteilles d’huile bon marché.

Une bonne huile d’olive extra vierge vendue quelques euros le litre au supermarché n’est peut-être pas une véritable huile d’olive extra vierge.

Le coût d’un litre d’une bonne huile d’olive extra vierge est d’environ 10 €.

Huile d’olive vierge extra : lire les étiquettes

Les étiquettes sont peu claires et transparentes, elles doivent indiquer clairement la marque, le processus de production, le lieu de production et les caractéristiques du produit.

Les étiquettes alimentaires doivent respecter 3 caractéristiques importantes : elles doivent être claires, lisibles et indélébiles.

Huile d’olive extra vierge : préférez l’huile d’olive extra vierge

L’huile d’olive extra vierge est le meilleur type d’huile d’olive.

Son degré d’acidité est faible par rapport aux autres huiles d’olive. Son acidité ne doit jamais dépasser 1 %.

Le traitement de l’huile d’olive extra vierge se déroule de telle manière que les températures ne provoquent aucune altération de l’huile.

L’huile d’olive extra vierge diffère de l’huile d’olive car elle est extraite du simple pressage d’olives avec une acidité qui ne dépasse pas 1%.

De plus, elle est obtenue à partir d’un mélange d’huile raffinée et d’huile vierge avec une acidité maximale de 1,5 %.

Choisissez de l’huile d’olive extra vierge biologique

La qualité de l’huile d’olive extra vierge est menacée par l’utilisation intensive de pesticides pour éliminer les parasites qui s’installent dans les oliveraies.

Contrairement à l’agriculture traditionnelle, l’agriculture biologique n’utilise pas de substances toxiques pour la culture des oliviers et respecte des règles très précises dans la production d’huile.

L’huile d’olive extra vierge biologique sera donc de qualité supérieure et ne contiendra pas de traces de pesticides et de substances potentiellement nocives.

Huile d’olive extra vierge pressée à froid

Une bonne huile d’olive extra vierge doit avoir une étiquette  » pressée à froid « .

Une huile est dite pressée à froid lorsque la température de la pâte d’olive dans le malaxeur ne dépasse pas 27°C.

L’huile ainsi obtenue exprime au mieux ses caractéristiques chimiques et organoleptiques.

Maintenant que vous connaissez toutes ces informations, il ne vous reste plus qu’à acheter et stocker votre huile d’olive extra vierge de la meilleure façon possible.