Voici 3 pièges à mouches efficaces lorsque la température commence à monter en été. Éliminez ces insectes qui dérangent constamment à la maison.

Les mouches s’accumulent et réduisent le confort du salon ou la pièce où l’on se trouve. Notre sommeil est altéré à cause de ce dérangement.

On vous propose 3 moyens.

1 – Le piège aux fruits

Le nécessaire

De l’eau savonneuse
Un bocal
Un cure-dent
Des fruits trop mûrs
Un morceau de film étirable

Préparation du piège et application

Placer les fruits trop mûrs dans le bocal puis fermer à l’aider du film étirable.

Effectuer des petits trous sur le film pour pouvoir laisser une porte d’entrée aux mouches.

Une fois à l’intérieur, il sera difficile pour les mouches d’en sortir. Tremper le bocal dans de l’eau savonneuse chaude pour tuer toutes les mouches dans le bocal.

Créer plusieurs bocaux piégés pour des résultats plus efficaces.

2 – Le piège à vinaigre de cidre

Le nécessaire

Un morceau de fruit mûr
Un récipient
2 gouttes de liquide vaisselle
Un morceau de papier
Une cuillère à soupe de vinaigre de cidre

Préparation du piège

Réchauffer du vinaigre de cidre puis retirer dans le récipient.

Réduire la tension superficielle du vinaigre de cidre en additionnant 2 gouttes de liquide vaisselle.

Rouler le morceau de papier pour faire un entonnoir avec un petit trou à la base.

Poser l’entonnoir sur l’entrée du récipient sans mettre un couvercle.

Le vinaigre de cidre attire les mouches par son parfum sucré. Les mouches s’engouffrent dans le récipient sans pouvoir en sortir.

Tuer les mouches pas encore noyées dans un congélateur pendant 20 à 25 minutes.

3 – Le piège des grand-mères

Le nécessaire

50 g de poivre noir moulu
2 tasses de lait
100 g de sucre de canne

Élaboration du piège

Bouillir le lait, le poivre, et le sucre dans une casserole pendant 10 minutes.

Couler le mélange dans des assiettes puis placer les assiettes là où les mouches s’entassent.

2 gouttes de liquide vaisselle en plus dans la préparation améliorent l’efficacité.

Les mouches vont juste se noyer dans la préparation.