Dans cet article, nous allons vous donner trois astuces efficaces pour savoir si un œuf est frais ou pourri. Ainsi, grâce aux techniques suivantes, vous saurez s’il est encore possible de l’utiliser pour vos recettes ou non.

Savoir si un œuf est frais ou pourri à son odeur

Cette première astuce est très simple et ne nécessite aucun matériel particulier. En effet, il suffit d’utiliser le nez et sentir son odeur.

Ici, si vous sentez une odeur de sulfure, vous pouvez être sûr qu’il s’agit d’un œuf pourri. Dans ce cas, il faut surtout éviter de le consommer.

En revanche, si vous ne sentez rien, vous pouvez être rassuré car il ne présente aucun risque. Toutefois, pour que cette technique soit fiable, il faut que vous soyez sain sans symptômes de grippe.

Plonger l’œuf dans l’eau

Cette technique est utilisée depuis longtemps et est vraiment friable pour savoir si un œuf est pourri ou non. Pour cela, il suffit de remplir un récipient avec de l’eau fraiche et y plonger les œufs à tester.

Ici, si l’œuf coule directement vers le fond de la bassine, il est frais. Ainsi, vous pourrez le consommer sans souci. Par contre, si celui-ci flotte à la surface, cela signifie qu’il devrait être jeté car il n’est plus très frais.

Enfin, dans le cas où il coule de façon lente en prenant son temps, cela signifie qu’il est encore possible de le manger. Toutefois, il ne pourra être utilisé que dans les préparations nécessitant une cuisson.

Le test interdit

Dans ce dernier test, il faut prendre un œuf et le placer près de l’oreille. Puis, le secouer et écouter attentivement.

Ici, si vous n’entendez aucun bruit, vous pouvez être rassuré et le manger sans souci. En revanche, si vous percevez des bruits de liquide, ce n’est pas un très bon signe. En effet, dans ce cas, il est fort possible que la limite d’utilisation soit déjà dépassée.

Un œuf frais ne devrait produire aucun bruit, ni aucune odeur bizarre. Si c’est le cas, il faudra le mettre à la poubelle en acheter d’autres.