Voici une idée géniale pour préparer un succulent goûter ou apéritif lors des grandes occasions : les beignets salés au romarin.

Ils sont tellement délicieux et appétissants. Leur préparation ne nécessite que quelques ingrédients.

La recette se fait en deux temps trois mouvements, mais le résultat est tout simplement incroyable.

Dès la première bouchée, la texture croustillante de chaque beignet sublimera vos papilles.

Sans plus attendre, passons en cuisine et réalisons beaucoup de beignets salés au romarin pour faire plaisir à toutes les proches.

Préparation : 15 minutes
Repos : 15 minutes
Cuisson : 10 minutes
Portions : environ 15 beignets
Calories : 110 par beignet

Ingrédients


400 g de farine
200 ml d’eau tiède
8 g de levure chimique
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
Q.s. de persil et de romarin
Pincées de sel au goût

Préparation

Comment faire les beignets salés au romarin ?


Tout d’abord, verser dans un bol spacieux l’eau, l’huile et un peu de sel.

Mélanger correctement l’ensemble en utilisant une fourchette.

Par la suite, ajouter au mélange la farine et la levure chimique tamisées.

Mélanger à nouveau le tout jusqu’à atteindre une consistance agréable et élastique.

Aromatiser la pâte obtenue avec le romarin et le persil haché.

Ensuite, recouvrir le bol avec un torchon ou du film alimentaire et laisser la pâte reposer pendant 15 minutes.

Le temps écoulé, prendre la pâte et badigeonner les mains avec un peu d’huile.

Prendre un petit morceau de pâte à la fois pour former un pain puis le sceller comme un beignet.

Renouveler l’opération pour toute la pâte restante.

Pendant ce temps, allumer le feu et faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle antiadhésive.

Frire quelques beignets à la fois des deux côtés jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants.

Recommandations

Retirer les beignets frits à la poêle avec des pinces, puis les garder dans un plat de cuisson en céramique pour éviter qu’ils ne refroidissent.

Néanmoins, ils sont tout aussi délicieux et appétissants mangés froids ou tièdes.