Boire du jus de citron à jeun chaque matin

Boire du jus de citron à jeun

Le fait de boire du jus de citron à jeun chaque matin peut sembler être une très bonne idée à la base. En effet, c’est un superaliment offrant de nombreux bienfaits pour la santé et le corps en général. Cependant, même si c’est détoxifiant et un purifiant naturel, il peut quand même avoir ses limites. La question sur les avantages reçus concernant sa consommation à jeun dépend essentiellement du carnet de santé de chacun. Toutefois, il y a quand même des points essentiels qu’il faut relever concernant cette question.

Avantages de boire du jus de citron

Bon nombre de personnes ont pour habitude de boire du jus de citron avec de l’eau à jeun le matin. Cette boisson aurait effectivement des vertus détoxifiantes, ferait mincir et aiderait à la digestion. En fait, il existe de nombreux mythes qui tournent autour de cet agrume poussant les gens à le consommer. Cependant, ils ne sont pas tous totalement même s’il est présente de nombreux avantages. En effet, il faut savoir que le citron ne permet pas de maigrir malgré l’abondance de vitamine C qu’il contient. Ce nutriment joue en fait un rôle antioxydant et permet de lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement des cellules. De même, il permet de lutter contre la fatigue et redonne même de l’énergie. D’ailleurs, c’est la principale raison pour laquelle cet agrume est très intéressant. Pour ce qui est de la question de sa consommation quotidienne à jeun, tout est question de proportion et de tolérance. Autrement dit, si vous tolérez l’acidité du jus de citron, il ne représente aucun problème. Cependant, si vous avez mal au ventre après l’avoir bu, il serait préférable d’éviter d’en boire tous les jours.

Inconvénients engendrés par le jus de citron

D’une part, il faut savoir que le jus de citron peut avoir des conséquences néfastes pour l’émail des dents qu’il soit consommé à jeun ou non. Selon l’étude de l’Academy of General Dentistry publiée en 2005, la consommation d’aliments dotés d’un pH acide comme le citron peut endommager l’émail. Pourtant, ce dernier ne peut ni repousser ni être remplacé. Les dommages sont donc irréversibles. Outre le citron, d’autres aliments sont pointés du doigt font les sodas et les jus de fruit. En fait, tout est question de modération. D’autre part, le citron peut également être néfaste pour les personnes souffrant de problèmes d’estomac comme des reflux gastriques et des brûlures d’estomac. En effet, il peut abîmer les parois de l’intestin ainsi que le tube digestif.

Mode de consommation du citron pour en retirer tous ses bienfaits

Jus de citron chaud

Le fait de boire du jus de citron chaud le matin nettoie l’estomac, draine le foie et active le travail de la vésicule biliaire. En même temps, il permet d’éliminer les toxines par les selles et les urines. Pour en profiter au maximum, il faudrait opter pour une eau tiède de 37°C environ. Cela va éviter de tuer les vitamines contenues dans le citron tout en empêchant les vitamines de passer trop rapidement dans l’intestin. Pour ce qui est de sa préparation, il faut juste presser la moitié d’un citron bio dans un verre d’eau. Puis, boire la boisson 30 minutes avant le petit-déjeuner.

Le citron congelé

Les gens ont l’habitude du jus de citron et ne se tournent pas vers les autres modes de préparation. Pourtant, le citron congelé peut être tout autant bénéfique. Ici, il s’agit de consommer l’écorce du citron. En effet, ce dernier contient dix fois plus de vitamines que le jus de citron. De plus, sa congélation permet de conserver au maximum ses propriétés. Afin d’en profiter, il suffit de mettre un citron dans un congélateur pendant toute une journée. Puis, le râper et l’intégrer dans les différentes recettes et préparations.

Jus de citron à la menthe ou au thym

A part le traditionnel jus de citron, il existe une variante très intéressante de la citronnade. Il s’agit d’une boisson toute aussi désaltérante mais avec une touche d’arôme en plus et sans sucre. Pour cela, il faut d’abord préparer un jus de citron normal en pressant l’agrume dans une carafe d’eau. Ensuite, y ajouter une branche de menthe ou du thym et bien mélanger le tout. Enfin, il ne reste plus qu’à mettre au frais avant la dégustation.

Astuces pour bien choisir le citron

L’idéal serait d’opter pour un citron biologique qui n’a pas été traité par des pesticides ou autres produits chimiques. Cependant, parmi les citrons bios, il existe encore plusieurs variétés. Leur saveur et leur qualité dépendra notamment du territoire où ils ont été cultivés. Pour exemple, en France, le citron de Menton, labellisé IGP, se distingue par son goût plus sucré, son acidité modérée et ses arômes intenses. Par contre, le citron Primofiore, une variété italienne est plus acide. Il y a également le citron Verna possède une pulpe plus intense. Enfin, le citron Meyer se distingue par son goût unique vu qu’il est issu du croisement entre la mandarine et le citron. En tout cas, le choix du citron dépend surtout de sa finalité.

Qui peut consommer le citron ?

Il existe des personnes qui ne doivent en aucun cas consommer du citron régulièrement au risque de s’exposer à certaines maladies. En effet, pour les personnes très minces ou sujet à des remontées acides, il vaut mieux l’éviter. En fait, chaque individu a une constitution unique et certaines personnes peuvent avoir du mal à métaboliser le citron correctement. C’est notamment le cas de ceux qui ont une constitution neuro-arthritique. Effectivement, pour réguler le pH de l’organisme, le neuro-arthritique va puiser des bases minérales dans les dents, la peau et les os. Or cette compensation n’est pas forcément souhaitable pour l’équilibre de l’organisme. C’est pourquoi ces individus doivent rester éloignés des aliments acides comme le citron. Il faut savoir qu’un neuro-arthritique est souvent frileux, a le teint pâle, transpire peu, et est souvent nerveux et stressé. Si vous en faites partie, nous vous recommandons de faire très attention ou de consulter votre nutritionniste avant de commencer une cure de citron.

 

Écris par Cynthia Lambert

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.